Europe Archives – PNC Contact
lundi 25 mars 2019

Europe

Secteur aérien en difficulté !

Depuis le mois de juin 2018 ce n’est pas moins de 6 compagnies aériennes européennes qui ont déposé le bilan. La Danoise Primera et les Suisses PrivatAir et Skywork Airlines ont disparu ainsi que la Lituanienne Small Planet, l’Allemande Azur Air et la Belge VLM Airlines ! Mais cela n’a pas permis au secteur de se consolider et les survivantes sont en grande difficultés.

Ryanair et l’État français condamnés

L’APNA (Association des Professionnels Navigants de l’Aviation), dénonce régulièrement les pratiques de Ryanair. Dans le dernier numéro de son magazine APNA Mag’, un article retrace l’historique de la plainte déposée en 2010 par la compagnie Air France contre la distorsion de concurrence créée par les subventions déguisées reçues par Ryanair en 2008.

easyJet en europe

Un hangar orange. On ne peut le rater quand on sort de l’aéroport de Luton, cette cité dans laquelle tant de Genevois ont transité sur le chemin de Londres. En sortant de l’aéroport, il est à droite. Il paraît vieux, comme si la peinture colorée masquait de la rouille. Il abrite une halle de maintenance d’avions. Et sert de siège à la principale compagnie britannique, easyJet.

FTL, Europe et Air France

Le parlement européen a voté hier pour la mise en place de nouvelles règles concernant les limitations de temps de vol des personnels navigants des compagnies aériennes européennes. Ces derniers pourront voler plus et plus longtemps, pourront cumuler une activité au sol puis un vol et pourront même envisager de rester éveillé 22 heures en cumulant une période de réserve et un vol. Il n’y aura plus de limite concernant les levés tôt pour des décollages à partir de 3 heures du matin. Un navigant pourra voler 110 heures en 14 jours et pour les vols de moins de 14 heures ce sera un seul co-pilote à bord.

FTL, le parlement vote le texte

Il y a peu nous nous réjouissions d’une décision allant contre la mise en place des nouvelles règles concernant les temps de vol (FTL) prise par le comité des transports du parlement européen mais cette satisfaction aura été de courte durée. Hier, le parlement européen a adopté les nouvelles règles.

FTL rejeté par le comité des transports

Les pilotes, les hôtesses de l’air et les stewards saluent la décision du Comité des transports du Parlement européen qui a rejeté la proposition de la Commission pour de nouvelles règles concernant les temps de vol pour les équipages européens. Avec une large majorité de 21 vois à 13, les députés européens ont voté pour le rejet de la proposition qui contient, selon certains, plusieurs failles de sécurité importantes. Le vote envoie un signal clair à la Commission pour arriver à une à un texte qui garantit la sécurité des passagers en se basant sur des données scientifiques.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 58 740 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.