jeu. Déc 12th, 2019
O'Leary est happy

Michael O'Leary © DR

Ryanair tend la main à Air France

O’Leary appelle les majors à collaborer avec Ryanair sur le moyen-courrier.

Partages
Michael O’Leary © DRlear

O’Leary appelle les majors à collaborer avec Ryanair sur le moyen-courrier dans le magazine spécialisé Austrian Aviation Net. Il invite Air France et Lufthansa à travailler main dans la main avec lui sur le moyen-courrier afin de faire pression sur les syndicats des majors en leur donnant un moyen de pression. Il donne comme exemple le nouvel accord entre son homologue norvégien et sa propre compagnie.

À partir de juin, nous assurerons des correspondances avec des vols long-courriers de Norwegian, jouant le rôle de maillon entre le court et le long courrier. Pourquoi cela ne pourrait-il pas fonctionner avec Lufthansa, Air France ou Alitalia ?

Selon lui les majors ont tout a gagné car Ryanair coute moins cher et le risque de grève n’existe pas. Il est persuadé que Lufthansa ou Air France n’arriveront jamais à se reformer pour être vraiment rentable.

Lufthansa et Air France parlent chaque année de réformes mais rien ne se passe, car à chaque fois qu’elles essaient, les syndicats disent ‘non’.

Même si O’Leary est connu pour son coté « grande gueule » et adepte de la provocation, ses propos ne sont pas dénués de sens et pourraient bien inspirer une direction en manque de levier pour faire avancer ses projets.

Partages

10 thoughts on “Ryanair tend la main à Air France

  1. Quel crétin ce mec !!!
    Il s’est assis sur la législation Française pour faire son petit « travail », et maintenant qu’il se retrouve cerné par les procès, il doit commencer à se dire que son avenir n’est pas aussi brillant que son passé… Pour se ménager une porte de sortie, voilà notre pirate des temps modernes qui propose rien d’autre que de servir de feeder à bas coûts pour les hubs des grandes compagnies ! C’est juste hallucinant… A moins que ce ne soit rien d’autre qu’un buzz comme les autres ?

    Quand à parler ensuite du déficit du CC/MC AF ou du fait que Ryanair est la « première compagnie européenne », faut quand même pas oublier comment ça s’est construit : en méprisant les lois et en exploitant les salariés ! Je doute qu’il serait parvenu au même résultat sans optimisation fiscale, sans percevoir des subventions des aéroports, en payant ses salariés comme EZY, en acceptant que la formation du personnel soit un coût (et pas un poste de recettes), etc…

  2. du calme christophe,ce cher mister o’leary utilise la loi europeene qui elle meme s’assoit sur la loi francaise car nous vivons tous dans ce merveilleux monde qui se nomme union europeene alors c’est de bonne guerre,les affaires sont les affaires !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 498 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages