15 octobre 2021
Air France

Boeing 777-300ER Air France © DR

Air France – KLM, recapitalisation et forte demande

Le groupe Air France – KLM étudie la mise en place d’une levée de fonds après avoir réalisé une émission d’actions

Partages

Le groupe Air France – KLM étudie la mise en place d’une levée de fonds. Cela après avoir réalisé une émission d’actions du groupe il y a quelques mois. Air France – KLM souhaite mettre en place cette recapitalisation alors qu’elle voit une forte demande sur le marché nord-américain.

Ben Smith a déclaré :

Nous avons demandé lors de notre assemblée générale annuelle en mai à nos actionnaires une flexibilité sur la manière dont nous pourrions envisager de recapitaliser le groupe. Nous étudions en ce moment quelles sont certaines des options, quels pourraient être certains des outils pour pouvoir faire exactement cela. Nous prévoyons de procéder à une autre recapitalisation dans les mois à venir.

Ben Smith

Selon le PDG du groupe Air France – KLM cette recapitalisation pourrait avoir lieu avant la fin de l’année. Cepedant rien n’est encore certain.

Alors que le groupe Air France – KLM travaille sur la recapitalisation elle voit la demande pour son marché le plus lucratif reprendre fortement. Depuis la levée du travel ban Air France – KLM s’attend à un retour en force des clients. En particulier les clients affaires qui sont très nombreux sur ces destinations. De plus, Paris est une destination prisée par les touristes fortunées en provenance des USA.

Air France voit de son coté une reprise des voyages d’affaires sur les lignes court-courrier. Anne Rigail a ainsi déclaré :

Nous voyons des signes en particulier sur les routes intérieures, avec des conférences qui ont lieu notamment dans le sud de la France.

Air France – KLM est donc en passe de sortir de cette crise. Cela avec une nouvelle recapitalisation et des perspectives qui s’améliorent avec une forte demande qui revient sur certaines destinations.

Partages

8 thoughts on “Air France – KLM, recapitalisation et forte demande

    1. Au regard de la situation actuelle, au regard de leur vivier: alternants, recrutement externes 2019, vivier XL/Aigle Azur et PCB, et surtout que les PNC sont en APLD , c’est pas prévu pour tout de suite.

  1. Donc ils devraient forcément piocher dans le vivier, non ?
    Surtout qu’à la base, leur campagne de recrutement en cdi visait une embauche de 1500 Pnc !
    Je suis heureuse de savoir qu’il manque des Pnc pour le début d’année 2022 😉
    J’espère qu’il y aura de bonnes nouvelles concernant cette reprise pour nous 😉

  2. Merci pour le retour, c’est une nouvelle réconfortante, qui permet d’avoir de l’espoir. Toutefois, après le PDV navigant de l’année dernière, ne sont ils pas prioritaire au retour? Même si tous ne reviendront pas, il y’a le vivier externe de 2019, les XL/Aigle qui sont nombreux, les PNC de HOP qui doivent intégrer aussi, donc ils sont prioritaires à tout recrutement externe. Enfin espérons que la reprise soit croissante avec les différents pays qui ouvrent leurs frontières.

    1. Beaucoup des PNC ayant pris le PDV sont passés a autre de chose de plus, si ils reviennent ils redemarrent en bas de l’échelle (salaire et fonction…)
      Chez XL et Aigle tous n’ont pas été accepté et certains de ceux acceptés sont aussi passé a autre chose…
      Il y aura sans doute des PCB pour l’été histoire de faire la soudure.
      Bons vols

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jooble

Archives

Partages