3 juillet 2020
air france coronavirus

Coronavirus © DR

Air France s’adapte face au coronavirus

Air France, comme beaucoup de compagnies aériennes, doit faire face à l’épidémie de coronavirus. Après les premières mesures prises fin janvier la direction Air France a communiqué hier sur la suite.

Partages

Air France, comme beaucoup de compagnies aériennes, doit faire face à l’épidémie de coronavirus. Après les premières mesures prises fin janvier la direction Air France a communiqué hier sur la suite.

Anne Rigail, directrice générale Air France, a indiqué hier la suite des actions qui vont être mise en place pour s’adapter à l’épidémie de coronavirus. Apres avoir réduit de 50% les fréquences vers Hong-Kong et de 30% celle vers Taipei, Air France va réduire de 30% sont offre vers Séoul et Singapour.

Air France, face à l’épidémie en Italie, a décidé de réduire l’offre vers ce pays de 30%. Le reste des destinations européennes sera ajusté au cas par cas. Le redéploiement se fait surtout vers les destinations qui sont moins impactées comme l’Afrique et les Caraïbes.

Cependant, comme l’indique Anne Rigail :

Nous observons une baisse significative des réservations sur l’ensemble de nos lignes et sur une période de temps étendue.

Dans un courrier Anne Rigail donne des précisions sur l’impact économique de la crise du coronavirus sur les résultats Air France :

Nous avons annoncé le 20 février un impact de cette crise sur le résultat d’exploitation Air France – KLM de l’ordre de 200 millions d’euros. L’ampleur et la durée de la crise s’accentuant, nous savons aujourd’hui que ses effets économiques seront encore plus significatifs.

Face à l’épidémie de coronavirus Air France a décidé que toutes les dépenses, projets et investissements non indispensables à la sureté et aux opérations vont être reportés ou annulés.

De plus, la direction Air France va proposer des congés sans solde et autres réductions du temps de travail sur la base du volontariat. Les détails concernant cette réduction ne sont pour l’instant pas connus.

Face au coronavirus Air France n’est pas la seule à s’adapter. La Lufthansa a réduit sa flotte de 20% et Ryanair a diminué sont offre de 25%. L’action Air France – KLM a, depuis le début de la crise du coronavirus, perdu près de 50% de sa valeur passant de 10.02 euros le 18 février à 5.52 euros à la clôture hier soir.

Partages

1 thought on “Air France s’adapte face au coronavirus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 265 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages