8 mars 2021
Boeing 787 Air France

Boeing 787-9 Air France © Mathieu Douhaire

Air France et créneaux à Orly

Le directeur général du groupe Air France – KLM revient sur les concessions que le groupe devrait faire

Partages

Le directeur général du groupe Air France – KLM revient sur les concessions que le groupe devrait faire pour obtenir de l’aide. Air France devrait abandonner des créneaux à Orly.

Dans un entretien il a déclaré, concernant l’abandon de créneaux sur Orly :

Nous ne comprendrions pas que l’on nous impose des mesures drastiques, qui affaibliraient notre position à Paris.

Ben Smith

Le syndicat majoritaire chez Air France, Force Ouvrière, est du même avis que la direction :

Ces créneaux seront vitaux au rétablissement des exploitants au moment de la reprise

Force Ouvrière

Du coté des pilotes Air France le discours est identique, le SNPL, principale organisation syndicale de pilote a indiqué :

Quel intérêt la Commission européenne a-t-elle d’empêcher la compagnie nationale historique française de se réformer au prétexte d’ouvrir davantage la desserte de Paris à la concurrence étrangère ? Volonté d’autant plus incompréhensible que l’aéroport de CDG, non contraint en slots, permet déjà d’ouvrir le marché parisien à la concurrence. Le SNPL Air France-Transavia préfèrerait voir la Commission européenne prendre à bras le corps la réalité des distorsions de concurrence dans le Transport Aérien européen ; les principales compagnies low cost ont leur actionnaire majoritaire et leur management en dehors de l’Union européenne. Ces compagnies jouent aux limites des règles lorsqu’elles existent et profitent de régimes fiscaux et de règles sociales non harmonisés entre les États de l’Union européenne.

SNPL Air France

Le groupe Air France – KLM, fortement impacté par la crise du coronavirus, a déjà perçu plusieurs milliards d’euros. Ces aides ont été sous forme de prêts garantis par l’Etat.

Le groupe Air France – KLM a besoin de cash pour tenir. Cela devrait être effectué sous forme de conversion de dette en obligations. Pour faire cela le groupe a besoin de l’accord de la Commission Européenne. Cette dernière demanderait, selon La Tribune, qu’Air France abandonne des créneaux à Orly. Ce n’est pas moins de 7% des créneaux du groupe Air France – KLM qui seraient perdus.

La reprise passera en premier par le court et moyen-courriers. Orly est le bastion de ses vols pour Air France. Enlever des créneaux c’est reculer encore un peu plus le retour a une situation viable pour le groupe Air France – KLM, absurde…

Partages

1 thought on “Air France et créneaux à Orly

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jooble
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 30 685 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages