Air France, l'intersyndicale outrée – PNC Contact
Nous sommes le dimanche 16 décembre 2018
Boeing 787 Air France

Air France, l’intersyndicale outrée

Airbus A380 d'Air France
Air France Airbus A380 © Air France

Air France a fait face à de nombreux mouvements de grève durant le printemps. Ils ont entrainé de nombreuses annulations de vol. L’intersyndicale de la compagnie aérienne française dénonce la posture mensongère de la direction d’Air France. Selon elle, a attribué des nombreuses annulations aux grévistes sans que cela soit le cas.

Dans une communiqué l’intersyndicale Air France s’indigne des propos tenus par Franck Terner. Ce dernier attribut l’ensemble des annulations aux mouvements de grève.

Cette posture totalement mensongère vient, une fois de plus, souligner l’incompétence d’une direction générale qui ne comprend pas les problématiques d’une compagnie aérienne et qui est incapable d’anticiper ses besoins

Selon les syndicats ces annulations ont « des origines multiples, la part la plus importante revient aux conséquences des projets d’entreprise fondés uniquement sur la baisse de tous les coûts ». La forte baisse des effectifs est également mise en avant par l’intersyndicale.

Depuis le début de l’été ce ne serait pas moins de 258 vols qui ont été annulé par Air France. La direction de la compagnie aérienne se targue d’avoir assuré 98% des vols long-courrier. 99.2% des courts et moyen-courrier auraient été assurés. L’intersyndicale rétorque :

Les actuels dysfonctionnements quotidiens que subissent » passagers et salariés « trouvent essentiellement racine dans les politiques passées et présentes de la direction. Il est plus que temps qu’advienne un encadrement qui positionnera au cœur de ses ambitions le respect des salariés et de leur outil de travail par le biais d’une réelle justice sociale.

Le climat semble donc encore plus que tendu et le dialogue loin d’être apaisé chacun se renvoyant la faute. La rentrée pourrait bien être le théâtre de nouveaux rebondissements au sein d’Air France !

Partages

2 commentaires sur “Air France, l’intersyndicale outrée

  1. Cette intersyndicale était moins outrée par la risible affaire Qatari en pleines assises du transport…
    Silence radio ….
    Là on maintient la pression estivale en vue des grandes manoeuvres de rentrée.
    Rien de mieux pour qu’un dirigeant de l’extérieur ne vienne pas dans ce merdier…en tout cas pas un dirigeant de qualité c’est une certitude.
    Avec un cours du pétrole qui va continuer à grimper d’ici la fin de l’année …
    Good luck et rdv 1er septembre pour les premiers préavis de grève.
    AF va nous réserver une longue tragi-comédie comme elle en a le secret.
    NB : si vous avez des chiffres précis sur l’évolution de la clientèle business et l’Afrique je suis preneur, merci

  2. Ce qu’il y a de sur c’est que de très nombreux vols ont été annulés pendant les grèves.

    Ce qu’il y a de sur c’est que la grève est désormais terminée depuis des semaines et que de très nombreux vols continuent à être annulés.

    @ icare :
    Cessez de faire une fixette sur les salariés et posez vous les bonnes questions . Un exemple : il semble qu’AirFrance se soit séparée de certains A340… et qu’à cause de tension sur la flotte, elle affréte un A340 a Air belgium avec les conséquences désastreuses niveau commercial…
    D’où vient cet A340 d’après vous ? ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 56 301 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages