25 juin 2022
école hotesse de l'air

Hôtesse de l'air © DR

Embauches, pas assez de PNC candidats !

Le marché se tend et les compagnies aériennes craignent une pénurie de PNC…

Partages

Delta se vantait qu’il était plus facile d’intégrer une école de l’Ivy League que de décrocher un emploi PNC chez eux. Le transporteur basé à Atlanta. Pour la première fois depuis des années, cela pourrait ne plus être le cas. Pas de candidats PNC pour les embauches nécessaires !

Delta n’arrive tout simplement pas à embaucher suffisamment de PNC. Elle a été contrainte de rouvrir les candidatures pour la troisième fois en sept mois. Cela s’explique en partie par le fait que la demande de voyages rebondit. Mais aussi par un malaise sur le marché de l’emploi des compagnies aériennes qui inquiète les recruteurs de l’aviation.

Publicités

Après une interruption induite par la pandémie, Delta a rouvert le recrutement hôtesses de l’air et stewards pour la première fois en 18 mois en août dernier. Le plan d’embauche était de 1 500 nouveaux PNC. Cette campagne de recrutement devait durer jusqu’à la fin de 2022 avec suffisamment de nouveaux agents de bord pour répondre aux besoins de la compagnie aérienne jusqu’à l’année prochaine.

La compagnie aérienne a d’abord été inondée de candidatures. Elle a recu les CV de 35 000 candidats pleins d’espoir en un peu plus d’une semaine. Ce n’était pas assez…

Delta a recommencé à accepter les candidatures en janvier. Idem quelques mois plus tard, la fenêtre de candidature s’est rouverte une fois de plus.

Cela pourrait, bien sûr, être dû au fait que les restrictions de voyage ont été levées à la hâte dans le monde entier alors que la variante Omicron tombe rapidement dans l’obscurité. Mais il y a même eu des rumeurs selon lesquelles Delta contacterait des candidats initialement rejetés, alimentant la spéculation selon laquelle l’industrie du transport aérien a du mal à attirer des talents.

Pas que Delta qui manque de PNC !

Si tel est le cas, ce ne serait certainement pas un problème auquel Delta est confronté seul. Les compagnies aériennes, dont Southwest, ont été obligées d’offrir des primes de parrainage. Elles ont mis en place également d’autres incitations dans le but d’attirer les bons candidats.

Comme Delta, les recruteurs de Southwest ont rarement dû ouvrir le recrutement d’hôtesses de l’air car la demande était forte. Une histoire similaire se joue dans les compagnies aériennes du monde entier. Il y a des embauches mais pas de candidats PNC…

Julieta McCurry, directrice générale de Delta – Expérience client et apprentissage du service en vol, a indiqué :

Nous recherchons les meilleurs parmi les meilleurs pour rejoindre la famille Delta alors que nous connectons nos clients aux personnes et aux lieux qu’ils souhaitent voir, avec l’hospitalité et le service qui nous distinguent.

Une carrière d’hôtesse de l’air Delta est une carrière d’aventure, de passion et, par-dessus tout, de sécurité.

Julieta McCurry

Bien que Delta n’ait pas de politique de vaccination COVID-19 à grande échelle, elle exige que tous les nouveaux employés soient entièrement vaccinés. Delta pourrait-elle supprimer cette exigence afin d’attirer davantage de candidatures ?

Partages

2 thoughts on “Embauches, pas assez de PNC candidats !

  1. Si seulement ça pouvait être le cas en France. On est quand même loin de la pénurie de PNC.
    Au moins aux États-unies les compagnies legacies recrutent alors qu’en France on n’est pas encore à ce niveau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cabin Crew Academy école hôtesse de l'air et steward
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 27 912 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Jooble
Partages