4 août 2020
air france klm coronavirus

Airbus A350 Air France © Air France

Air France reçoit, Corsair patiente…

Air France va recevoir 7 milliards d’euros en 2 prêts distincts. Corsair ne voit rien à l’horizon.

Partages

Air France – KLM, un gros chèque de l’État

Air France va recevoir 7 milliards d’euros en 2 prêts distincts. Corsair ne voit rien à l’horizon.

Air France va recevoir un prêt bancaire de 4 milliards d’euros garanti à hauteur de 90% par l’Etat français et un prêt direct de l’État à hauteur de 3 milliard d’euros. Ce plan « historique » devrait permettre à Air France de traverser la crise et avoir les moyens de redémarrer.

Chez les Bataves c’est le ministre néerlandais Wopke Hoekstra qui a promis une aide massive comprise entre 2 et 4 milliards d’euros pour KLM. Le groupe Air France – KLM devrait donc « lever » une dizaine de milliards d’euros dans les prochains jours.

En cas de défaut de paiement de l’une ou l’autre compagnie aérienne c’est le contribuable du pays concerné qui paiera la facture et certain grincent déjà des dents car la performance économique du groupe Air France – KLM ne fait pas rêver. De plus, dans le groupe, c’est Air France le mauvais élève.

Le bilan 2019 du groupe Air France – KLM montre une baisse significative du résultat net qui est passé de 411 millions en 2018 à 293 millions en 2019. La marge opérationnelle est passée de 5.02% en 2018 à 3.71% en 2019. Ce ne sont pas ce type de chiffes que les investisseurs apprécient car ils montrent une certaine faiblesse de l’entreprise.

Mais, l’État français a déjà fixé des conditions car ce « n’est pas un chèque en (Laurent*) blanc ». Bruno Le Maire a indiqué :

Nous avons fixé des conditions à Air France. Des conditions de rentabilité, car c’est l’argent des Français donc il faut que [la compagnie] fasse un effort pour être plus rentable, et [aussi] des conditions écologiques. Air France doit devenir la compagnie la plus respectueuse de l’environnement de la planète. C’est la condition à laquelle je suis le plus attaché. 

Bruno Le Maire

Des restructurations sont attendues et c’est le réseau domestique qui devrait être le plus impacté. L’année dernière il a été déficitaire de 220 millions d’euros et Ben Smith compte bien mettre en œuvre des actions pour stopper l’hémorragie.

Corsair, rien en vue

Corsair attend toujours une aide de l’Etat qui, pour le moment, semble ne s’intéresser uniquement à Air FRance – KLM. Comme l’indique Pascal de Izaguirre, PDG de Corsair International et vice-président de la FNAM et de la CSTA, dans sa tribune :

L’Etat français s’est engagé à soutenir massivement Air France (…). Qu’en sera-t-il des autres petites compagnies et de l’ensemble du pavillon français ? Subiront-elles le même sort qu’Aigle Azur ou XL Airways ?

Pascal de Izaguirre

L’ensemble du secteur aérien est unanime sur un point, la France manque de compétitivité dans le secteur aérien et la disparition des autres compagnies aériennes, telle que Corsair, ne pourrait conduire qu’à une hausse des prix et une baisse du nombre de passagers. Ces dernières années nous ont clairement montré que malgré sa position ultra dominante sur le marché français Air France a été incapable d’endiguer la montée en puissance du pavillon étranger sur le territoire national.

Le pavillon français ce n’est pas Air France mais l’ensemble des compagnies aériennes opérant avec un CTA français et, à ce titre, elles méritent toutes un soutient équivalent pour pouvoir traverser cette crise.

* https://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Blanc
Partages

4 thoughts on “Air France reçoit, Corsair patiente…

  1. Trop de taxes en France, une structure de la compagnie à l’image de l’état. Ça ne peut pas marcher. Les américains et les Cies du golfe ne se posent pas de telles questions

  2. Comment éliminer la concurrence la sacro sainte guerre franco française quel mauvais calcul . Les compagnies étrangères finiront par bouffer le pavillon français dans sa totalité , quel désastre . Tout pour les grands groupes et rien pour les petits aucune chance de survie ????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 243 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages