mer. Nov 20th, 2019
Boeing 777 de la compagnie aérienne Air France

Air France Boeing 777 © EyOne

Air France s’écroule en Bourse

Air France – KLM a publié hier de très bons résultats pour le 2eme trimestre et le premier semestre de son activité.

Partages
Boeing 777 Air France © Patrick Cardinal

Air France – KLM a publié hier de très bons résultats pour le 2eme trimestre et le premier semestre de son activité.

Bénéfice net semestriel de 151 millions d’euros contre une perte de 114 millions d’euros il y un an, le résultat d’exploitation a atteint 353 millions d’euros contre 200 millions d’euros un an auparavant et le cash-flow libre d’exploitation est de 668 millions d’euros. Le chiffre d’affaires a été de 10.79 milliards d’euros en hausse de 2.6%

Tous les indicateurs étaient donc dans le vert hier et, pourtant, la bourse de Paris a sanctionné le titre en le faisant plonger de 4.13% à la clôture !

Est-ce l’ouverture du capital aux chinois et américains qui inquiète, est-ce le fait que si le titre monte trop l’Etat pourrait en profiter pour céder ses dernières parts dans l’entreprise ? Quoi qu’il en soit Air France – KLM a fait un bon semestre et Air France – KLM a été désavoué à la Bourse de Paris, pourquoi…

Partages

10 thoughts on “Air France s’écroule en Bourse

  1. Air France s’écroule : – 4 %
    Titre un peu excessif non ?

    Concernant l’ouverture du capital, vous aurez noté qu’il s’agit d’une joint venture et non pas d’une ouverture « sêche » de capital puisque ce sont des prises de propriété croisées et/ou en cascade.

    PLutot une excellente nouvelle pour le groupe sur lequel aucune compagnie du bac a sable n’aura d’emprise !

    1. encore remarque constructive,dans une sempiternelle logique de « bashing »stérile….si vous regardez sur l’année l’action du groupe AF-KLM a plus que progressé,et je suis prêt à prendre les paris qu’elle va continuer sur cette lancee…pensez vous sérieusement que les américains de. Delta et les chinois de china eastern iraient investir dans une entreprise aussi moribonde que vous le souhaiteriez?nul besoin d’être grand clerc ou docteur ES économie pour établir ce constat…et je n’aborde même pas la prise de participation d’AFKLM à hauteur de 31% dans l’entreprise qui m’emploie….
      Alors certes nulle entreprise n’est immortelle,néanmoins la fin d’Air France qu’une majorité d’entre vous se languit d’attendre,n’est pas pour demain.

  2. 2 compagnies (Delta et China ) entrent au capital d’AF ce qui « dilue » le prix de l »action , c’est mécanique et pas du tout lié a l’activité économique.
    On apprend que la transaction était basée sur un prix de 10€/action, ce qui permet de penser que l’action ne redescendra plus en dessous de ce plancher…
    Pas l’occasion de taper sur AF (France bashing habituel) et son cours devrait reprendre la hausse régulièrement , nouvel objectif de cours émis par la Société Générale à 17€ !

  3. « Perdre 4% quand on présente des comptes qui sont bons c’est assez « étonnant ».. »

    C’est pourtant tres simple : le sache/échange/joint ventre dilue la part des investisseurs par augmentation de capital privée.

    Les résultats sont très bons, mais action se trouve mécaniquement diluée par cette opération. C’est cela qui induit une correction ( et non un effondrement).
    Aucun rapport avec les résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 075 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages