dim. Nov 17th, 2019

Etihad Boeing 777 © Kwlothrop

Etihad plonge dans le rouge

Etihad Airways enregistre ses premières pertes depuis 2011 avec pas moins de 1.87 milliard de dollars de perte nette pour son dernier exercice.

Partages
Etihad Boeing 777 © Kwlothrop

Etihad Airways enregistre ses premières pertes depuis 2011 avec pas moins de 1.87 milliard de dollars de perte nette pour son dernier exercice.

Avec des prises de participations dans des compagnies aériennes comme Alitalia ou AirBerlin, opérations catastrophiques, et des dépréciations d’actifs, la compagnie aérienne d’Abu Dhabi plonge dans le rouge.

La croissance n’est plus au rendez-vous depuis environ 2 ans avec la chute du pétrole et les attentats en Europe. De plus le marché s’est organisé et la concurrence a su s’adapter pour proposer des produits plus attractifs pour les voyageurs. Les revenus d’Etihad ont dégringolé de 7.1% en 2016.

Le Directeur Général d’Etihad Airways, Peter Baumgartner, affirme:

Nous sommes dans une industrie caractérisée par une surcapacité, une baisse de la taille du marché sur les routes clés et un changement de comportement des clients alors qu’une économie mondiale plus faible affecte l’appétit pour les dépenses… Notre réponse à ces défis est l’innovation et la réinvention, ce qui donne à Etihad Airways un avantage concurrentiel car nous cherchons à exploiter les opportunités offertes par un environnement changeant.

Si Etihad a plongé Emirates n’est pas épargnée pour autant, l’année 2016 restera une année sombre pour les compagnies aériennes du Golfe.

Partages

2 thoughts on “Etihad plonge dans le rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 961 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages