dim. Déc 15th, 2019
Akbar al-Baker, CEO Qatar Airways

Akbar al-Baker © DR

Qatar Airways et la Légion d’Honneur

Alors que le staff de Qatar Airways arrivait pour préparer les deux jours de recrutement à Paris de ce week-end, Akbar al-Baker rencontrait François Hollande.

Partages
Akbar al-Baker © DR
Akbar al-Baker © DR

Alors que le staff de Qatar Airways arrivait pour préparer les deux jours de recrutement à Paris de ce week-end, Akbar al-Baker rencontrait François Hollande. En effet, vendredi 5 juin 2015, le président de la république française a décoré de la Légion d’Honneur le PDG de la compagnie aérienne de l’Emirat.

Qatar Airways, qui exploite principalement des Airbus, a bien l’intention d’accroitre sa présence sur le territoire français et cela est d’autant plus vrai qu’elle a obtenu de nouveaux droits de trafic après l’achat d’avions de combat Rafale par l’Etat du Qatar. Alors que chez Air France on est « inquiet » (euphémisme) face à l’arrivée de Qatar Airways, faire officier de la Légion d’Honneur le PDG de Qatar Airways n’est sans doute pas le geste le plus rassurant qu’attendaient les salariés d’Air France. Une nouvelle « boulette » de François Hollande ?

Partages

13 thoughts on “Qatar Airways et la Légion d’Honneur

  1. Il est bon de préciser que, selon la presse, cette remise de décoration n’était pas à l’agenda du Président et que c’est donc en catimini qu’elle à eu lieu.

    Finalement Hollande est aussi méprisable que Sarkozy qui, le premier, avait fait entrer le loup dans la bergerie.

  2. Oui et d’autant plus méprisable que nos gouvernants ont refusé à Florian Philippot une protection policière après que ce dernier ait osé dire la vérité, à savoir que le Qatar finance les intégristes islamistes.
    Et si l’on ajoute que Mme Hidalgo a pris la défense du Qatar pour ses efforts dans la lutte contre l’homophobie, on atteint le summum !
    Des VENDUS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 415 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages