25 octobre 2020
Airbus A330-200

Air France A330-200 © Frank K

Crash Rio Paris suite

Partages
Air France A330-200 © Frank K

Le nouveau rapport du BEA concernant le crash en mer du vol Rio Paris AF447 a été publié hier. Il met en cause la formation et la réaction des pilotes face aux événements qui ont conduit au drame. Selon le BEA « ils (les pilotes) n’ont pas formellement identifié la situation de décrochage » alors que l’alarme de décrochage retentissait au poste. Air France de son côté estime « que rien ne permet à ce stade de remettre en cause les compétences techniques de l’équipage » et va même plus loin en remettant en cause la fiabilité de l’alarme de décrochage.

Il semblerait que nous nous dirigions vers une partie de ping-pong entre Airbus et Air France afin de rejeter la faute sur l’autre pour ne pas en subir les conséquences économiques qui seront sans doute très importante.

Le rapport final sur cette catastrophe devait être publié au premier semestre 2012.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 32 820 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages