jeu. Déc 12th, 2019

BEA

737 Max, crash et enquête

Confirmant mon analyse initiale d’une même cause pour les deux accidents du Lion Air et d’Ethiopian, le Bureau français d’enquêtes et d’analyses (BEA) a confirmé le 17 mars que des « claires similitudes » sont apparues entre le crash du Boeing 737 MAX d’Ethiopian Airlines et celui de Lion Air en octobre 2018, lors de l’examen des enregistreurs de vol.

Air France, des experts défendent les pilotes.

Deux informations qui n’ont pas été médiatisées apportent des éléments de défense des pilotes de l’AF447.

La première provient du numéro 13 du magazine APNA mag’ disponible ici : http://www.apna.asso.fr/images/sampledata/apna_mag/APNA_mag13.pdf. En page 5, on y découvre que le laboratoire de l’ISAE-SupAéro a fait des études sur le comportement des pilotes et sur la « neuro-ergonomie ».

Air France, nouvelle enquête après une erreur

Une nouvelle enquête est en cours à Air France, doublée d’une investigation du BEA. Elle concerne un vol Paris-Mexico datant du 22 mai dernier, au cours duquel l’équipage d’un Boeing aurait entré des données erronées dans le système informatique, provoquant des perturbations au décollage et une petite frayeur pour les pilotes. C’est la deuxième enquête visant un avion de la compagnie ce mois-ci.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 498 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.