dim. Déc 8th, 2019
Air-France-Airbus-A320

Air France Airbus A320 © Air France

Le SNPL se retire

Partages
Air-France-Airbus-A320
Air France Airbus A320 © Air France

Suite au retrait dans le dernier rapport du BEA concernant le crash du vol Rio Paris AF447 d »une recommandation concernant les alarmes de décrochage de l’appareil, le SNPL (syndicat national des pilotes de ligne) a annoncé qu’il souhaitait mettre un terme à sa participation à l’enquête. l’enquêteur du syndicat a été encouragé de quitter provisoirement l’enquête car, au SNPL, on est « préoccupé par ces graves révélations », et on ne souhaite pas que ce dossier ne se transforme en « une simple instruction à charge » et on ne sait pas si « d’autres modifications significatives » ont été ou non apporter au rapport… Suite à la pression de plusieurs experts affirmant que des problèmes sur l’alarme de décrochage des Airbus étaient connus le BEA devrait publier une recommandation concernant ce dysfonctionnement.

Lors du dernier rapport publié il y a quelques jours le BEA met en avant les erreurs d’appréciation et la mauvaise réaction de l’équipage technique. La responsabilité de l’équipage comme cause principale d’un crash qui pourrait etre « gênant » pour Airbus a déjà été utiliser lors du crash de l’Airbus A320 d’Habsteim.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 456 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages