mar. Nov 12th, 2019

Bureau Enquêtes Analyses © BEA

Le BEA visé par une plainte

Partages
Bureau Enquêtes Analyses © BEA

Après Airbus et Air France c’est au tour du BEA d’être rattrapé par la justice. Une plainte visant le Bureau Enquêtes Analyses a été déposée, il lui est reproché d’avoir « fait obstacle à la manifestation de la vérité ».

Selon Me Bouzrou et la famille le BEA était en mesure de repérer l’appareil lors de la première campagne de recherche juste après le crash mais, pour des raisons inexpliquées, ne l’a pas fait. En effet, l’Airbus qui s’est abîmé en mer a été finalement retrouvé dans la zone qui avait été fouillée dès le départ. « Il est permis de penser que des individus ont volontairement recelé des éléments de nature à faciliter la découverte d’une infraction, la recherche de preuves ou la condamnation des coupables » indique la famille.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 763 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages