jeu. Nov 21st, 2019

Dérive Airbus A330 AF447 @ Agência Brasil ABr

AF447, la justice rejette l’expertise Airbus

Air France gagne en justice contre Airbus au sujet du crash de l’AF447…

Partages
Dérive Airbus A330 AF447 @ Agência Brasil ABr
Dérive Airbus A330 AF447 @ Agência Brasil ABr

Air France gagne en justice contre Airbus au sujet du crash de l’AF447. En effet, Airbus avait demandé un rapport de contre-expertise dont les conclusions avait été fermement contestées par la compagnie aérienne. Ce rapport concluait à une « réaction inappropriée de l’équipage ». L’arrêt de la cour a été motivé par une erreur de procédure qui va sans doute entrainer un nouveau délai de plus de 12 mois avant la tenue du procès.

La contre-expertise d’Airbus a été rejetée car elle n’a pas été notifiée à toutes les parties. « Cette décision est conforme à ce qu’on attendait », a indiqué l’avocat de l’association Entraide et Solidarité AF447, Alain Jakubowicz. « Et je suis convaincu que les juges n’ordonneront pas de contre-expertise. Nous nous battrons pour ça ».

Air France est contre une nouvelle expertise car cela « conduirait à une prolongation de l’information judiciaire durant plusieurs mois, voire plusieurs années, qui s’avérerait incompatible avec la nécessité d’un procès dans un délai raisonnable, ce que les familles des victimes de l’accident sont en droit d’attendre, ainsi que les personnes mises en examen ». Chez Airbus il est totalement hors de question d’avoir dans le dossier que le rapport de 2012 qui ne parle que du givrage des sondes pitot. « Pour Airbus, l’important est la recherche de la manifestation de la vérité, affirme-t-il. Or on nous oppose des arguments de procédure. Si la justice française prend le risque de se prononcer sur la seule base d’un rapport réalisé par un ancien pilote d’Air France, on prend le risque d’une nouvelle catastrophe judiciaire ».

Il va donc falloir attendre que les magistrats du pôle accidents collectifs ordonnent, on pas, une nouvelle contre-expertise technique. Le dossier n’est pas prêt d’être clos…

Partages

3 thoughts on “AF447, la justice rejette l’expertise Airbus

  1. Je ne comprends pas pourquoi la justice aurait besoin d’un rapport autre que celui du BEA ?
    Le BEA est l’autorité chargée d’enquêter et de produire un rapport sur les accidents aériens. Son rapport final est très complet, précis, et donne aux juges tous les éléments pour juger. Il est intéressant d’y noter que beaucoup de recommandations concernent Airbus et les autorités de certifications, mais très peu concernant Air France.
    Pour ceux qui ne l’ont pas encore lu, il ne faut pas oublier le « Rapport de contre-expertise » publié sur ce site. Il se base sur celui du BEA et explique beaucoup de choses que les journalistes déforment ou oublient.

  2. « Si la justice française prend le risque de se prononcer sur la seule base d’un rapport réalisé par un ancien pilote d’Air France, on prend le risque d’une nouvelle catastrophe judiciaire »

    Ce serait plutôt une catastrophe pour Airbus.. pas une catastrophe judiciaire.
    Malheureusement, l’accident à eu lieu et vouloir s’exonérer en estimant que ce serait une catastrophe judiciaire, c’est petit… tout petit de la part d’Airbus.

  3. Airbus oublie juste de préciser qu’un salarié de son entreprise faisait partie du 1er collège judiciaire. ; mais ça, cela n’a pas l’air de le déranger…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 121 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages