mar. Fév 25th, 2020
Air France recrute

Vestes pilotes © DR

Air France, après la grève, une grève !

Véronique Damon, secrétaire générale du SNPL à Air France, a indiqué que le syndicat se prépare déjà « à reprendre leur mouvement dans les semaines à venir ».

Partages
galons pilote
Vestes pilotes © DR

Véronique Damon, secrétaire générale du SNPL à Air France, a indiqué que le syndicat se prépare déjà « à reprendre leur mouvement dans les semaines à venir ».

Le bilan des 4 jours de grève qui se sont terminés cette nuit à 23:59 n’est pas encore fait que déjà le syndicat parle de nouvelle grève pour mettre,  selon lui, «le maximum de pression sur la direction ».

La grève qui vient de se terminer à couter 40 millions d’euros à Air France et à ses salariés qui font des efforts pour voir le fruit de ses derniers partir en fumée lors de grèves a répétitions. Le SNPL déplore que la direction ait choisi d’affréter des avions pour assurer les vols, c’est, selon le syndicat, « une pratique qui coûte cher à Air France ».

Prochaine grève pilote a suivre donc, avant ou après l’Euro, avant ou pares l’arrivée du nouveau PDG, ils ne le savent pas eu même, ils savent juste qu’il y aura une grève.

Partages

15 thoughts on “Air France, après la grève, une grève !

  1. Le bilan de ces 4 jours de grève est nul :
    – aucune revendication satisfaite sur le fond
    – conflit ravivé avec KLM
    – tensions de plus en plus fortes entre pilotes du groupe
    – image écornée

  2. @AF :
    Moi j’y crois.
    Une nouvelle direction arrive, les PNT ont montré de quoi ils étaient capables (à tort ou à raison) et je imagine pas que la situation pourrisse au détriment de tous les salariés et surtout… surtout de nos clients !

  3. En fait la direction et les pilotes c’est comme un équipage qui ne s’entend pas du tout et dont les rôles sont mal définis entre le cdb et l’opl…. ça va finir au tas tout ça !

    1. Je suis assez d’accord avec toi. Je pense que la seule solution est la démission simultanée de la direction (qui est quand même responsable des choix qui nous ont mis dans la situation économique actuelle) et du bureau du SNPL afin de renouveler les interlocuteurs et retrouver un peu de confiance dans le dialogue

  4. Quelle bande de C….. Ils n’ont pas compris ?!

    Quatre jours de grève pour rien parce que Janaillac n’est pas encore en mesure d’intervenir…
    Un taux de grévistes faible (aux alentours de 40%)…

    Le bureau actuel du SNPL est désespérant… Que feront-ils si la grève ne donne pas de résultat ? Ils iront bloquer les accès aux aéroports, foutre le feux sur les pistes, tabasser leurs collègues qui ne veulent pas les suivre ??? C’est gens là sont pilotes ????

    Je ne me reconnais pas dans le discours de ces TPMG qui sont en congés ou repos quand leurs collègues abandonnent des 1/30em pour défendre leur statut.

  5. @christophe
    Je serai très intéressé de connaître le patrimoine financier et immobilier de certains et certaines pilotes de ce bureau.
    Par exemple, 5% amputé sur un salaire de pilote, ce n’est pas rien mais si ce pilote paie l’ISF ( il/elle a herite par exemple et declare un patrimoine total de plus de 1,3 millions euros) trouvez-vous décent d’appeler à la grève et de faire grève ?
    Sujet explosif.
    Vous imaginea le topo surtout quand on manifeste en plus au côté de la CGT et FO !!!!
    Voilà une bonne piste d’enquête pour les journalistes !
    Les clients et les salariés du groupe qui subissent seraient interesses par ces informations…je doute en revanche qu’ils apprécient les résultats…
    D’ailleurs, on devrait rendre obligatoire la publication du patrimoine de tout responsable syndical.

  6. @Icare

    Permettez-moi de rigoler… Je ne connais pas un pilote qui paye l’ISF ! Personnellement, j’en suis loin avec une maison quelconque et un emprunt sur 20 ans dont 15 à rembourser…
    Par contre, je suis entièrement d’accord : vois le SNPL proche de la CGT me donne envie de vomir. Nous n’avons pas les mêmes valeurs…

    1. Bonjour,
      Je viens de prendre connaissance de votre message…quelques mois après.
      En ce qui concerne l’Isf et le patrimoine immobilier : je vous suggère de regarder du côté du bureau actuel du snpl alpa. En tant qu’actionnaire, client et citoyen, j’ai du mal à entendre des pilotes me parler de harcellement, désespoir et monter (pour des raisons tactiques) sur l’estrade aux cote de FO et CGT…alors qu’on gagne en tant qu’OPL LC 12000 euros par an pour 400 heures de vol, le « reste » étant dedié aux activités « epuisantes » de ce syndicat (powerpoint, machine à café, etc…).Être propriétaire d’un appartement sur une avenue des plus chics de Paris à deux pas des Invalides et voisin de Mr de Juniac et de Romanet (cela ne s’invente pas). Je vous épargne le prix du m2. Bien entendu,cela ne représente pas la grande majorité des pilotes et encore moins de ceux et celles qui cherchent un Job. Je ne suis pas certains que ces pilotes que l’on entend dans les médias rendent service à votre profession.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 38 523 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages