12 août 2020
Air France recrute

Vestes pilotes © DR

Air France, les pilotes n’ont pas fait le job…

Les pilotes n’ont pas fait leur part de l’effort pour sauver Air France. C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude interne de la compagnie.

Partages
galons pilote
Vestes pilotes © DR

Les pilotes n’ont pas fait leur part de l’effort pour sauver Air France. C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude interne de la compagnie. Devant suivre l’évolution du plan Transform 2015, la direction se serait aperçu que l’effort de productivité que devait fournir les pilotes n’a pas été fait.

Les pilotes devaient atteindre 20% de gains de productivité comme l’ensemble des personnels d’Air France. Les personnels au sol et les différents services commerciaux ont, selon l’étude, dépassé cet objectif. Le gain de productivité global pour l’entreprise est de 16.8%, les pilotes n’ont pas atteint les 12%…

Au moment où de nouveaux efforts vont être demandé aux personnels sol et hôtesses de l’air, une nouvelle guerre entre les pilotes et les autres risque de détériorer encore plus une ambiance déjà bien mauvaise suite à la grande grève des pilotes de l’automne 2014. La direction redoutant une nouvelle grève des pilotes pourrait les épargner mais cela ne lèverait pas le risque de grève des autres personnels de la compagnie aérienne qui ont le sentiment de payer les actions et revendications des « nantis », les pilotes…

Partages

37 thoughts on “Air France, les pilotes n’ont pas fait le job…

  1. Il manque 100 millions d’euros dans l’effort des pilotes. Ils ont vu leur rémunération individuelle augmenter de 5,5% sur les 3 dernières années. Et ils vont bénéficier de nouvelles augmentations au 1er janvier contrairement aux autres catégories de personnels. Les seigneurs sont aussi des saigneurs.

  2. C’est PNC contact mais il fait tout de meme preciser que les PNC non plus….. Ils sont a 16%!!! et le sol est a 23 voir 25 dans certain secteur…. Mais malheureusement au sol tout est mélangé, ils se retrouvent en sous effectifs dans certain secteur technique et toujours en sureffectifs dans ceux qui font la messe type RH management etc, chez les PNC il n’y a pas bcp de pnc cadres qui sont partis et dieu sait qu’il y en a bcp pour une efficacité assez limité…. pour faire quoi? et ou? Ce n’est pas facile de redresser un mammouth….

  3. Il faut regarder avec un peu plus de recul…
    On pourrait aussi dire que le personnel de l’escale de CDG a fait moins d’efforts que celui de MRS ou BIA. Mais ce serait encore rentrer dans le jeu des comparaisons sources de haine.
    Dans les années 1998-2005, les pilotes ont fait des efforts de productivité qui n’ont jamais eu d’équivalent chez les autres catégories de personnels. Aujourd’hui, le contrat pilote AF n’est pas plus avantageux que celui de leur collègues pilotes chez Lufthansa par exemple. Rappelons que LH (qui a fait de nombreuses grèves cette année) a obtenu des augmentations salariales et le maintien de la retraite à 55 ans ! De plus, une grosse partie des efforts de productivité pilotes est liée à la production des plannings… ce qui n’est pas du ressort des pilotes mais de l’entreprise ! Les pilotes ont eux aussi abandonné des jours de congé, ont eux aussi vu leur avancement bloqué (même si ça pénalisait l’entreprise dans son développement), ont vu eux aussi leur nombre de points d’habillement diminuer, ont vu leurs repas embarqués se dégrader de façon importante… Ils sont aussi tous conscients des efforts faits par leurs collègues du sol.
    L’heure ne doit pas être aux comparaisons impossibles ou à la guerre interne qui coûte de l’argent et nuit à la productivité globale. L’herbe du voisin est toujours plus verte que la notre…

  4. @Charlie Mathy

    Voilà exactement le genre de comportement dont la direction se régale !
    Tout d’abord, très peu de pilotes gagnent ce que vous annoncez, fantasme de jaloux.
    « Les pilotes sont des nantis »… Et ceux de LH, BA ou même EasyJet, combien croyez-vous qu’ils gagnent ? Je connais de nombreux jeunes élèves pilotes qui font le choix aujourd’hui d’aller bosser chez LH, Swiss ou d’autres.

    Juste pour préciser un point : aucun des pilotes n’a fait l’objet d’un traitement de faveur lors de son embauche, aucun n’a négocié son salaire et la formation est gratuite lorsque l’on passe (et réussit) le concours ENAC. Les pilotes ne sont pas responsables des erreurs de choix de carrière de ceux qui vomissent du « nanti » toutes les 2 lignes.

  5. @Chalie Mathy

    La lutte des classes revient en force et je vous laisse avoir « raison » là-dessus.

    Mais pour les autres lecteurs, sachez que si les pilotes AF sont en sureffectif, c’est parce qu’il n’y a plus que 105 appareils moyen-courrier au lieu des 120 prévus par l’accord signé avec la direction. La faute à qui ?

    Quand au mérite, je rappelle que tous les pilotes sont évalués deux fois par an au simulateur, sur des critères techniques et de comportement. Ca n’empêche pas quelques cas particuliers mais la notion de mérite, tout comme l’envie de bien faire son travail, est profondément ancrée dans l’esprit de chaque pilote.

    Terminons par « privilèges » : les seuls que j’ai sont liés à ma fonction, pas à ma personne. Rien ne vous empêchait d’exercer la même fonction que moi.

    Bien cordialement !

  6. @ cricri:
    « Les pilotes ont eux aussi abandonné des jours de congé, ont eux aussi vu leur avancement bloqué (même si ça pénalisait l’entreprise dans son développement), ont vu eux aussi leur nombre de points d’habillement diminuer, ont vu leurs repas embarqués se dégrader de façon importante… »
    Nombre de points d’habillement! repas embarqués dégradés! et avancement bloqué! Vous êtes sérieux et bien sur d’avoir voulu écrire ça!! surtout pour les 2 premiers!! Pour vous ne pas pouvoir changer de vestes tous les ans est un effort?! Manger des plats type business est un effort?! Je veux bien comprendre qu’il est difficile de voir certains avantages disparaitre mais l’avancement donc passage a gauche pour un PNT c’est le cas de toutes les compagnies vieillissante….
    La lucidité sur ces conditions de travail est importante et malheureusement certains PNT AF me font honte surtout des gens comme toi qui sont persuadés de faire des efforts en donnant des points d’habillement c’est grave!!! Et si tu connais des jeunes élèves pilotes chez LH ou BA demandent leur combien a couté la greve chez LH qui va peut être continuer d’ailleurs car les 55 ans ( et ce ne sera pas systématique) fait justement partis de leurs négos et ce n’est toujours pas fini et combien d’heures ils volent par an.
    Crois tu aussi que les exemples de fonctionnement d’une compagnie aérienne soit celle de nos compagnie européennes?!
    Une fonction reste une fonction tu as eu la chance d’arriver au bon moment et d’être meilleur que les autres lors des sélections mais ces memes élevé pilotes que tu cites ont tous tenté de rentrer chez AF mais sans résultat car il y a deja sureffectifs!
    En mode radio cockpit AF comme le pnt qui passé sur france 2 pour parler de la pénibilité de son travail pour dire qu’il ne voyait pas sa famille enfin bref ne change rien et surtout plus d’effforts ça suffit y’a deja plus de yaourt sur les plateaux repas

  7. @TOAF

    Que d’agressivité ! Mais qui êtes-vous pour me juger ainsi ? On se connait ???

    Ce que j’ai dit était en réponse à une personne qui avait dit que l’on « n’avait pas touché aux pilotes ». Je ne fais aucune comparaison avec les efforts des autres dont je ne connais pas le métier et le contrat social. J’aimerais que la réciproque soit vraie… Par ailleurs, ce que je cite avait été accepté au titre des « efforts » par la direction qui considérait donc que le deal était respecté.

    Vos accusations personnelle, je n’en parlerai même pas. J’espère juste que nous aurons l’occasion de voler ensemble afin que vous réalisiez comme il est périlleux de juger une personne que l’on ne connait pas.

    « tu as eu la chance d’arriver au bon moment et d’être meilleur que les autres « . Quand je suis arrivé, j’ai attendu 5 ans pour rentrer. 5 années de chômage, de CDD au sol ou à faire des petits boulots. C’est effectivement (à postériori) une « chance », mais pas telle que vous l’entendiez je pense. Quand à être meilleur que les autres, je ne suis pas meilleur que qui que ce soit. On ne prend pas les meilleurs en sélection, on prend ceux qui sont aptes. Et effectivement, j’ai eu la chance de l’être. Pour le reste, je me suis donné les moyens de réussir ce que je voulais faire. Est-ce un crime ?

    Heureusement, la majorité des gens que je côtoie (PN, PS) n’ont pas cette étroitesse d’esprit et ont compris que nous sommes tous des maillons de la chaîne qui est au service de nos clients.

    Respectueusement.

  8. Effectivement nous faisons tous voler nos avions, nous devons tous travailler ensemble pour que cela continue mais lorsque j’entends certains râler parce que le prix des GP est trop cher qu’il n’y a plus assez de points pour l’habillement ou que les plateaux repas ne sont de mauvaises qualités et en plus l’écrire sur un site comme celui la ben oui apparemment je deviens étroit d’esprit dsl.
    Car l’autre problème reste votre syndicat qui un jour se permet de demander aux autres de faire des efforts comme avec les PNC et transform ( ça marche que dans ce sens pas dans l’autre) ou d’expliquer comment un PNT AF peut voler sur transavia tout en faisant la maintenance hors Air france car celle ci coute trop cher alors que d’après les chiffres c’est un service qui gagne de l’argent ( avec des clients hors AF donc! Alors pourquoi pas TO) ?! Puis ensuite demander aux autres salariés d’être solidaire face a la direction pendant votre grève qui soit disant était pour tout le monde….
    Le point imporant encore une fois est la lucidité sur ces conditions de travail! Pour moi SUD le SNPL ou la CGT font du populisme de base qui entraine ce genre de mouvement et du coup tous le monde se retrouve dans la merde pour une cafetière et des yaourts sur un plateau!
    La couverture ne s’agrandit plus les nouveaux marchés rentables disparaissent peu a peu, il faut faire des efforts vous le savez et moi aussi mais quand on tire trop sur la couverture vers soi les autres ont froid! Ne vous trompez pas de cibles il y a de nombreux postes chez AF qui n’ont pas disparu et qui n’existent qu’a la sécurité social et chez AF!!!! Tous le monde veut bosser et l’idéal serait main dans la main pour que cette compagnie se transform Vraiment!

  9. @ Saby De Sousa Péchard,
    Je suis bien d’accord surtout avec la fin de votre post! et permettez moi de le trouver beaucoup plus lucide que votre collegue CRICRI Mais pour info le PS c’est 14 jours de repos en moyenne perdu le gel des salaires idem mais effectivement il ne faut pas tous mélanger il reste encore des points problématique au sol… et l’idée n’est pas la comparaison mais il est important de savoir ce qui se passe ailleurs non?
    Pour l’effort sur les bases provinces euh oui il y a eu mais jusque quand?! La il est clair que les pilotes ne sont pas responsable meme les syndicats de PNC refusaient de laisser partir du personnel et pire il y eu des gens embauchés a cette période pour nous dire ensuite il y a trop de monde dans la population PNC….

  10. Alors là……….
    Le niveau de votre agressivité me donne une bonne idée de votre niveau de frustration ! Pire que ce que j’imaginais…
    Je ne peux discuter que dans le respect. Votre débat de personnes pousse les gens à la haine et au corporatisme que vous dénoncez. Soyez au moins cohérents !
    Pour ceux qui pensent avoir touché mon ego, il va falloir être un peu plus fin…
    Je vous laisse à vos basses considérations, ma Ferrari m’attend 😉

  11. Si vous vous adressez a moi faut pas le prendre comme ça! ça sert a ça les débats il faut argumenter discuter dire que quelqu’un manque de lucidité n’est pas une insulte!
    Je connais des PNT AF et j’ai forcement discuté avec eux de grèves et nous n’étions pas d’accord mais je les vois toujours….. Mais si ils m’avaient sorti sérieusement cette histoire d’habillement et de plateaux pour argumenter leurs efforts consentis j’aurais certainement rigolé!!! Ou plutôt dit comme les djeunes: » non mais T’es sérieux toi! »
    Allez kiss ma clio m’attend 🙂
    D’ailleurs en parlant de ferrari en aucun cas je n’ai critiqué votre salaire mais par contre me suis toujours demandé ce que faisait un CDB 380 avec autant d’argent tous les mois ah oui ils ne volent quasi pas ça coute un max les activités :-)))))))))))))))) ok je sors je rentre dans mon studio en clio

  12. @TOAF

    Si vous baissez la garde, je veux bien vous apporter une dernière fois quelques éléments…
    1) Je n’ai pas fait grève, étant en désaccord avec les revendications. Néanmoins, je considère que la direction n’a pas été honnête. L’écart de contrat AF/TO est inférieur à 1% sur les coûts d’un vol (calcul personnel étayé et pas contredit par notre DRH). L’écart de coûts entre AF/EZ est proche de 100%… N’oubliez pas non plus que TO Europe a été créée en dehors de toute annonce, de toute négociation et AVANT la remise du rapport externe sur la stratégie qui préconisait le développement de TO. Qui parle de dialogue social ? Il y avait donc autre chose derrière…
    2) Concernant les exemples donnés pour Transform 2015, vous pouvez les trouver maladroits mais pas douter de ma lucidité. Ils n’étaient pas exhaustifs et étaient en réponse à une prise de position particulièrement extrême d’un certain « Charlie Mathy ». Quels que soient ces efforts, et quoi que vous en pensiez, ils ont été proposés et acceptés par la direction. Je ne comprends pas que d’autres catégories du personnel viennent ensuite les critiquer. Que les objectifs n’aient pas été atteints est autre chose et il serait intéressant de savoir pourquoi ? Je vous rappelle que les pilotes ont été les premiers à signer Transform 2015. Ils ont également proposé un « observatoire de la parité » pour vérifier que les efforts étaient partagés par tous ! N’ayez donc pas d’inquiétude, la direction s’en souviendra…
    3) Concernant les salaires des pilotes, je doute que votre patron (qui est aussi le mien) soit philanthrope… Il sait combien se « paye » un pilote et pourquoi. Par contre, je suis tout à fait d’accord avec vous concernant la façon dont nous sommes rémunérés. Sans même parler de CDB, il est totalement anormal que des OPL 380 gagnent presque le double d’un CDB 320… C’est le sens des mails que j’ai envoyé en août dernier à notre DRH et au bureau du syndicat.
    4) Pour finir, il faut savoir que lorsque la compagnie a décidé de ne plus faire de stage de qualification (considérés comme de l’avancement ?!), les syndicats étaient contre et l’avenir leur a donné raison. En effet, il aurait été intelligent de faire ces stages pendant des périodes de faibles charges au lieu de les faire maintenant en catastrophe parce que la DRH réalise que certains pilotes sont en heures supplémentaires sur un avion pendant que leurs collègues sur un autre avion touchent un complément au titre du minimum garanti (parce qu’ils ne volent pas assez)… Nous sommes lucides ! Je rajouterai que ce ne sont pas les pilotes qui font leurs plannings et qu’ils ne sont pas responsables du peu d’heures qu’ils font, ils le subissent. Nos règles d’utilisation actuelles permettent de réaliser plus de 90% des vols TO et permettraient d’avoir une exploitation proche de celle d’EZ. Par contre, nous n’avons pas les clients pour faire ces vols…

    Le débat est sain lorsqu’il porte sur les idées, pas sur les personnes ou sur une catégorie de personnel. Avant de critiquer, il faut connaitre et comprendre. C’est pourquoi je m’abstient systématiquement (sauf cas évident) de porter un jugement sur les autres et leur métier car je ne les connais pas. Je laisse les imbéciles vomir leurs haine, ils ne m’intéressent pas.

  13. Ce que vous dites est a mes yeux juste! et bravo de ne pas avoir fait grève prendre tous le passagers et le personnel en otage n’est pas la bonne solution, nous ne sommes plus dans une période ou nous pouvons nous perdre de telle conséquence financière.
    Le dialogue social est un problème car il est incompréhensible d’en arriver la et tout mettre sur le dos de la direction équivaut a tout mettre sur le dos de sa femme lors d’une séparation ce n’est jamais si simple.
    Historiquement le SNPL s’en sort toujours bien car gros pouvoir de nuisance (C’est d’ailleurs un des gros problèmes de notre pays mais c’est un autre débat) sauf pour la dernière qui n’a servi a absolument a rien puisque TO europe venait juste d’arriver sur la table.
    Vous avez parlé des pilotes LH, qui sont encore en négo pour plusieurs choses au moins ils négocient et la grève a couté beaucoup moins chères mais c’est plus long.
    L’autre point c’est cet  » observatoire de la parité  » comme l’a dit @Saby De Sousa Péchard pourquoi ne pas demander dans ce cas une étude concréte de ce qui ce fait ailleurs! Encore LH par exemple mais ce n’est pas le seul, ils ont a plusieurs reprises fait des plans concernant les administratifs, nous nous gardons tous nos administratifs et nous travaillons a retirer du personnel sur les avions ou au contact du client…
    Voila pourquoi j’en veux au SNPL tant que cela n’atteint pas directement les pilotes ils ne bougent pas et ensuite ils veulent prendre des décisions pour la direction ce n’est pas très cohérent… Cette « observatoire de la parité » il sert a quoi?
    En ce qui concerne les PNT 380, on peut le comparer aux PNC long et moyen, nous avons de très bonnes conditions même avec les réductions sur nos long courriers un peu moins sur le moyen…. notre évolution va être aussi  » naturellement » stoppé car les effectifs ne s’agrandissent plus. Et au niveau CC CCP j’aimerais bien avoir le nombre de PNC et de CC dans d’autres compagnies….

  14. Beaucoup de contradictions dans ce que vous dites, je trouve. Vous critiquez le SNPL qui se bat contre l’attrition de la compagnie tout en reconnaissant que nous avons trop d’administratifs. C’est exactement leur argument pour justifier que les pilotes ne doivent plus payer sans effort équivalent… D’où l’observatoire de la parité !
    Soyons clairs : le ratio personnel total rapporté au nombre d’avion est semblable chez AF et LH. Je compare à LH car contrairement à BA, LH fait de la maintenance et de la formation pour tiers, comme AF. Je n’ai pas les ratios détaillés sur les PNT et les PNC mais je doute que l’écart soit important car peu de patrons sont philanthropes…
    Sans que je sois toujours d’accord avec le SNPL, il ne faut pas oublier qu’il a été à l’origine de solutions qui ont permis de débloquer des conflits et / ou de faire gagner de l’argent à la compagnie. La « cogestion » ne doit pas être un gros mot car elle permet de trouver des solutions qui conviennent aux différentes parties en évitant le conflit. Nos voisins d’Outre-Rhin l’ont compris depuis longtemps… Mais il est vrai que le SNPL est un syndicat à part dans le monde syndical, en partie à cause de cette cogestion, ce qui crispe parfois les autres. Par contre, leur comportement de ces derniers mois montre un changement de comportement avec beaucoup de « gonflette ».
    Pour finir, ne me félicitez pas de ne pas avoir fait grève, chaque choix est respectable et doit être respecté. Surtout quand, comme vous l’avez bien dit, il est évident que chaque partie a des torts. Sachez que lorsque j’ai appris que Mr De Juniac avait crée TO Europe AVANT la remise du rapport sur la stratégie et AVANT d’ouvrir des discussions avec tous les partenaires sociaux, j’ai regretté de na pas m’être impliqué contre ce que j’appelle du « mépris social ». Il aurait d’ailleurs reconnu avoir fait une erreur à ce niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 35 920 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages