mar. Nov 12th, 2019
Air France – KLM a enregistré une baisse de ses résultats

Airbus A380 Air France © Hugo Possamaï

Hôtesse de l’air et Rafales au Qatar

Les 3 syndicats représentatifs des hôtesses de l’air et stewards d’Air France se positionnent clairement contre l’attribution de créneaux au Qatar suite à la vente des avions Rafales de Dassault à cet État

Partages
Airbus A380 Air France © Hugo Possamaï
Airbus A380 Air France © Hugo Possamaï

Les 3 syndicats représentatifs des hôtesses de l’air et stewards d’Air France se positionnent clairement contre l’attribution de créneaux au Qatar suite à la vente des avions Rafales de Dassault à cet État. Ils ont dénoncé la « schizophrénie » du gouvernement dans un communiqué de presse commun. Face à cette concurrence qu’ils considèrent comme déloyale ils ont prévenu qu’ils étaient prêts à se mobiliser massivement.

En cause, des subventions que toucheraient les compagnies du Golfe, elles seraient « perfusées à coups de dizaines de milliards de subventions par leurs gouvernements » selon ces syndicats. Le SNPNC-FO, l’UNAC et l’UNSA Aérien expriment « leur forte inquiétude » : « nos emplois sont les premiers concernés, les autres suivront », indiquent-ils.

Ils continuent en indiquant que « les 6 milliards que représente la vente des Rafales ne doivent pas mettre en péril  les 25 milliards d’euros de chiffre d’affaire que génère le groupe Air France-KLM ». Les pilotes ont brandi une menace de grève alors que François Hollande indiquait que l’attribution des créneaux était légitime, les hôtesses de l’air semblent être prêtes à partir sur la même piste, la grève…

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 761 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages