ven. Déc 6th, 2019

Roissy CDG Terminal 1 © Luke Ma

Air France, ADP et les taxes

Air France et ADP vont avoir une semaine cruciale. C’est cette semaine qu’APD va communiquer le taux moyen des hausses pour les redevances aéroportuaires en 2015.

Partages
Roissy CDG Terminal 1 © Luke Ma
Roissy CDG Terminal 1 © Luke Ma

Air France et ADP vont avoir une semaine cruciale. C’est cette semaine qu’APD va communiquer le taux moyen des hausses pour les redevances aéroportuaires en 2015. En même temps que cette hausse est en train de se décider le plan d’ADP pour les 5 prochaines années concernant l’investissement du groupe et l’augmentation des taxes qu’il collecte. Air France représente environ 50% des taxes perçues et est en tête dans ce combat contre ADP. La hausse prévue est de « seulement » 2.4% en 2015 contre presque 3% en 2014 et bien loin des 3.3% prévues dans le cadre de régulation économique déjà signée. Les compagnies aériennes souhaitent une baisse ou, pour le moins, un gel de ces taxes.

Les compagnies aériennes ne supportent plus le système de double caisse d’ADP. Les investissements sont uniquement financés par les taxes et les recettes des boutiques et autres biens immobiliers du groupe ne servent, selon les compagnies aériennes, qu’à verser des dividendes aux actionnaires et en particulier au principal, l’Etat Français.

« Baisser les redevances permettrait d’améliorer notre compétitivité et donc de générer du trafic et des recettes supplémentaires », indiquent les compagnies. « Nous ne pourrons pas augmenter nos investissements de 70 % sur le prochain CRE, tout en réduisant les redevances », répond-t-on, côté ADP, tout en rappelant que les hausses de tarifs sont « inférieures à celles de la fin du CRE précédent ».

Partages

6 thoughts on “Air France, ADP et les taxes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 426 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages