1 octobre 2020

© France Ô

Air France et tresses, le jugement

Partages
© France Ô
© France Ô

Le tribunal des prud’hommes de Bobigny a rendu son verdict ce mardi 10 juin 2014 concernant l’affaire du steward d’Air France qui a été mis à pied pour une coiffure non en adéquation avec le manuel du port de l’uniforme.

Le tribunal a jugé non fondé la sanction disciplinaire et Monsieur Traoré devrait toucher environ 500 euros de salaire. Pour ce qui est de retrouver son poste de stewrad et des 50 000 euros de dédommagement il a été tout simplement débouté. SOS racisme a subi le même verdict concernant leur demande d’un euro symbolique.

L’avocate du steward Air France a indiqué qu’il allait faire appel de ce jugement.

Pensez vous qu'il faudrait accepter les locks pour les navigants ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Partages

25 thoughts on “Air France et tresses, le jugement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 33 962 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages