mar. Nov 19th, 2019

Alexandre de Juniac © Air France

Découpage Air France en vue ?

Qui sera encore Air France dans 2 ans ?

Partages
Alexandre de Juniac © Air France

Alexandre de Juniac, président-directeur général d’Air France, a présenté devant les cadres de l’entreprise le projet de nouvelle organisation d’Air France qui entend soutenir le déploiement de Transform 2015, avec l’objectif de restaurer la compétitivité de la compagnie et de placer le client au cœur des décisions.

Un groupe organisé en 8 activités

Stratégie Air France © Air France

Ce projet d’organisation, qui sera mis en place à partir du 1er janvier 2013, est structuré en huit activités : le long-courrier ; le moyen-courrier à Paris-CDG ; Paris-Orly et les escales de province ; le Pôle régional français ; Transavia France ; l’activité cargo ; l’activité industrielle ; Servair.

Chacune de ces activités devra optimiser la performance économique de son périmètre. Elle sera notamment responsable du pilotage des coûts sur son périmètre hiérarchique ainsi que du suivi et du contrôle de la réalisation de Transform 2015.

Chacune des huit activités a vocation à être représentée au Comité Exécutif du groupe Air France.

Le Passage structuré en 3 activités

Le Passage, générant la majeure partie du chiffre d’affaires du groupe, sera organisé en trois activités :

  • le long-courrier ;
  • le moyen-courrier à Paris-CDG ;
  • Paris-Orly et les escales de province.

Pour plus d’efficacité économique et opérationnelle, chaque directeur général sera responsable de la totalité du parcours client : depuis le positionnement marketing jusqu’à la mise en œuvre au sol et en vol en intégrant les équipes en charge du produit sol et vol. Un chef pilote ainsi qu’un chef PNC lui seront par ailleurs rattachés fonctionnellement, permettant d’assurer le lien avec les équipages.

Ces trois activités s’appuieront sur les métiers transverses (commercial, Marketing Revenue Network, pilotes et PNC) et sur les fonctions support (Finances, Ressources Humaines, Communication, etc.).

Sept chantiers pour mener à bien la réorganisation

Tout en gardant leurs fonctions actuelles jusqu’au 1er janvier 2013, sept chefs de projet ont été désignés pour travailler à la mise en place de cette organisation :

  • Activité Passage long-courrier : Bruno Matheu
  • Activité Passage moyen-courrier CDG : Alain-Hervé Bernard
  • Activité Passage Orly & escales de province : Florence Parly
  • Interface avec métiers et fonctions transverses : Michel Emeyriat
  • Fonction Marketing : Christian Boireau
  • PNC & Produit vol Anne Rigail- Pilotage économique : Frédéric Gagey

Chaque chef de projet associera les acteurs clés du périmètre d’activité concerné aux travaux qui seront menés.

Une mise en application le 1er janvier 2013

Ce projet de nouvelle organisation se veut plus orienté client et résultats, plus responsabilisant, plus agile, réactif et léger et plus transverse, favorisant le travail en équipe. Il se veut garant de la cohérence des métiers au sein de la Compagnie et s’appuiera sur une gestion modernisée des ressources humaines. Il sera présenté au Comité Central d’Entreprise pour information et consultation mi-décembre, pour une mise en application le 1er janvier 2013.

« Orientation client, réactivité et travail en équipe sont les principes qui nous ont guidés dans ce choix d’organisation. Il a vocation à favoriser le déploiement de Transform 2015 et l’atteinte de ses ambitieux objectifs de retour à la compétitivité et de remontée en gamme de ses produits et services » a conclu Alexandre de Juniac, président-directeur général d’Air France.

Et pour la suite ?

La mise en place d’entités indépendantes de ce type pose beaucoup de questions sur la stratégie à long ou moyen terme d’Air France. Il y a les questions sans importance économique:

  • mobilité des hôtesses de l’air et stewards entre les entités
  • règles d’utilisations des navigants communes ou distinctes

Après ces questions organisationnelles nous pouvons nous poser d’autres questions avec des conséquences plus importantes. Que se passera-t-il quand une sous entité sera déficitaire ? La tentation de s’en séparer en la vendant sera grande mais quid du personnel. Le long-courrier restera toujours 100% Air France car il est rentable mais qu’adviendra-t-il du moyen-courrier qui n’est pas adapté pour se battre sur le marché européen ? Il pourrait être vendu ou simplement devenu une franchise et sortir du périmètre d’exploitation d’Air France…

Il y a un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre où un certain Blanc avait déjà envisagé cela avec l’approbation du gouvernement de l’époque lors d’une crise ou la situation de l’entreprise était tout aussi mauvaise. L’actionnaire de l’époque avait trouvé cela fort intéressant pour envisager une privatisation par appartement en cas de difficultés plus importantes dans le futur. La privatisation de l’époque est la vente du scénario de demain….

 

Partages

2 thoughts on “Découpage Air France en vue ?

  1. Ne confondez pas découpage et réorganisation.

    Il est souvent reproché a Air France son inertie.

    Grâce à cette organisation, il sera bien plus facile d’être réactif. Prenez en exemple les bases province dont les liaisons s’adaptent en fonction de la saisonnalité, de la demande.
    Il sera ainsi plus facile d’agir à une échelle plus petite pour proposer et démarrer des chantiers.

    Alexandre de Juniac a par ailleurs souhaité une réduction des niveaux hiérarchiques afin, encore une fois de faciliter et d’accélérer les prises de décisions.

    Par ailleurs, les métiers seront gérés de manière unique et cohérente, comme c’est le cas aujourd’hui.

    « Quant au moyen courrier qui n’est pas adapté », c’est un jugement bien hâtif, surtout que la refonte complète de l’offre est en cours.

     » La privatisation de l’époque est la vente du scénario de demain… » : il faut être très fort pour deviner l’avenir non ? Personne n’a parlé de vente à la découpe !

    Autant la crise touche rapidement, autant la reprise peut arriver très vite également…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 991 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages