sam. Déc 7th, 2019

Train Boeing 747 © Olivier Cleynen

Air France et ses « aberrations »

Les aberrations d’un système devenu trop complexe ?

Partages
Train Boeing 747 © Olivier Cleynen

Il y a un an tout juste, Air France lançait sa première « base province », à Marseille. Le principe : en échange d’une hausse conséquente de la productivité, le personnel navigant qui y travaille peut s’y « baser », avec l’assurance de toujours décoller de Marseille, et d’y revenir le soir. Depuis, Toulouse et Nice sont également devenues des « base province », et Bordeaux est à l’étude.

Les coûts étant en baisse, la compagnie avait annoncé qu’elle baisserait aussi ses prix, mais, la situation économique d’Air France étant pour le moins dégradée, personne n’y comptait vraiment.

Sur ce point, je faisais erreur. Un lecteur m’écrit en effet que « les tarifs promotionnels vers l’Europe sont presque tous au départ de ces « bases » de province. Conséquence: le client d’Ile de France qui veut continuer à ne pas payer trop cher ses vos vers l’Italie, l’Espagne, Prague etc… est contraint de passer par une de ces villes ».

Vérification faite auprès du service « pricing » d’Air France, ce lecteur a raison. Prenons l’exemple de Paris-Naples. Le prix le plus bas proposé par Air France sur le vol direct depuis Paris est de 159 euros. En revanche, si l’on passe par Nice ou Toulouse, toujours en s’y prenant très à l’avance et en bénéficiant du prix le plus bas, alors on paie Paris-Toulouse (ou Nice) : 60 euros, puis Toulouse (ou Nice)-Naples : 60 euros. Soit 25% moins cher. « On invente les vols avec correspondance en province sur le court/moyen courrier ! », conclue notre lecteur.

Air France reconnaît volontiers cette bizarrerie, tout en soulignant que les bases province avaient bel et bien pour but, grâce à une baisse de 15% des coûts, de permettre à la compagnie de baisser ses prix. Mais, si c’est un vrai avantage pour les habitants des régions de Marseille, Nice et Toulouse, il est douteux que les passagers franciliens s’amusent à faire une escale pour des vols qui, quand ils sont directs, durent moins de 4h. Et enfin, lorsque l’on achète deux billets distincts, on ne bénéficie pas de la garantie de correspondance : en cas d’annulation ou de retard du premier vol, le second n’est pas remboursé, et le passager n’est pas automatiquement enregistré sur le vol suivant. Cette garantie a un prix : un absurde vol Paris-Toulouse -Naples coûte 249 euros.

Source: Anna Rousseau / Challenges
Partages

19 thoughts on “Air France et ses « aberrations »

  1. Vous n’avez qu’a prendre easyjet, c’est direct, pas cher, service à bord très convenable comparé à airfrance qui pour 250€ nous offres seulement un mini coca et un biscuit.

    1. Un aller simple Paris Naples le 27 novembre 2012 sans escale coute 59.99 euros chez easyJet quand le même vol a la même date coute 682 euros chez Air France… Cet exemple vous convient il ?

  2. Les vols en correspondance sont bien moins chers que les vols directs. Tout le monde le sait et cela s’applique une fois de plus.
    Cela dit et contrairement à ce que vous affirmez Air France ne vend pas des billets au prix minimum de 680 € ! De récentes promos Europe vendaient des aller retour Europe a 99€ aller retour ! (Actuellement à la vente Venise Berlin Prague Genève etc… À moins de 100 € l’aller retour tout compris avec bagage en soute, choix de siège et collation). .

    1. Mon exemple n’est pas sur des promotions mais sur des vols « classiques »… Payer plus de 10 fois plus pour le meme trajet c’est aberrant, meme pour avoir une collation car à 600 euros par tete j’ai un excellent resto a l’arrivé !
      Air France
      easyJet

  3. Vous inquiétez pas amis parisiens Air France a trouvé une nouvelle autre superbe solution….. Supprimer la ligne Strasbourg Roissy en la remplaçant par le train et en imposant un véritable parcours du combattant aux passagers qui voudraient nous rester fidèles…. Décidément nous sommes entourés de génies!

  4. FAUX !
    Vous oubliez , les 4 euros pour choisir votre place , les 15 euros par bagage enregistré + le coût d’un rafraichissement ou d’un encas…
    Sur Air France c’est 683 euros , avec deux bagages de 23 kg, modification du billet sans frais avant départ , annulation sans frais avant départ , si vol retour , annulation sans frais si voyage commencé,,1596 miles , repas servi à bord ( le service vient de changer )
    bref sur AF tu payes la tranquillité et si tu es dans ma merde , on te laisse pas tomber …..

    1. Ma carte Visa Infinite gère très bien les assurances de ce type et un repas a 600 euros dans un avion je trouve que cela est un peu bling bling ! Pour les valises et autres OK, ajoutons cela au prix et finissons a 80 euros au lieu de 683 euros…

  5. La ligne Strasbourg / CDG est déficitaire de 10 M d’€. Il faut donc prendre des décisions. Les élus ont fait le maximum pour avoir une ligne TGV (ce qui n’est pas anormal) mais il faut en assumer les conséquences.

    Quant au tarif : un billet plein tarif NYC est à plus de 1500 € par exemple mais bien peu de clients payent ce tarif là et ce n’est pas à vous que je vais apprendre cela.
    Le tarif que vous donnez est le tarif Premium Eco soit le plein tarif.

    Vous savez que toutes les compagnies font des prix d’appel. Puisque le mot PROMOTION vous gêne, parlons donc de prix d’appel !

    Voici donc quelques tarifs où au final, n’est pas plus cher celui que l’on croit … (Avec prix d’appel réservablez ce matin) :
    CDG/VCE AR 12/15 NOV
    AF : 99 euros tout compris
    EZY : 109 euros (sans bagage etc…)

    CDG/ PRG AR 12/15 NOV
    AF : 99 euros tout compris
    EZY : 122 euros ( hors bagage, choix de siège etc…)

    Et on peut multiplier les exemples dans un sens comme dans l’autre. Un jour sur un vol donné AF sera moins chère, le lendemain ce sera le contraire !

    1. Vous êtes en train de donner les tarifs promotionnels d’une offre limitée dans le temps a réserver avant le 10/10/2012 comparé a des prix « catalogue »…
      Trouvez moi un meilleur tarif pour aller a Naples le 27 novembre qui est un délai raisonnable. Sur le site internet d’Air France c’est le seul tarif proposé. Après, si il faut faire le tour des brokers pour avoir un billet plus intéressant ça n’a aucun intérêt…

  6. Pour conclure sur la tarification au départ des bases provinces, il semble que le choix d’AF porte ses fruits.
    Les lignes sont désormais saisonnières, ce qui permet d’ajuster l’offre et la demande et il semble que la compagnie soit en passé de réussir son pari puisque certaines lignes (TLS/LIL par exemple ) opérées par certaines low cost soient abandonnées suite à l’arrivée d’AF. Vueling pourrait même abandonner sa base selon certains… À suivre.

    1. Même à Paris les lignes sont saisonnières, c’est même pour cela qu’il y a un programme été et un programme hiver ! Pour la tarification province le problème n’est pas cette dernière en soit mais la cohérence tarifaire global du secteur MC vis a vis de la concurrence et des ces propres bases. Rappelons que le MC est quand même le secteur le plus déficitaire, et de loin, chez Air France depuis des années…

  7. L’équipe de rédaction ne souhaite pas la contradiction…
    C’est domage.

    Je ne vais pas vous apprendre les subtilités du Yield Managment.
    Vous savez très bien que les prix fluctuent en fonction de l’offre et de la demande.

    Non il n’y à pas de prix inférieur à celui que vous avez donné par Air France. C’est, une fois encore, l’offre et la demande qui fait le tarif et en temps réel le prix est ajusté. Peut-être que le remplissage prévisionnel est satisfaisant pour ne pas donner de tarif inférieur.
    A mon tour, trouvez moi un meilleur tarif pour un aller retour CDG / Venise qui 12 au 15 novembre (ce qui est un délai encore plus raisonnable).
    Nous n’allons pas nous lancer dans des comparatifs ad libitum.

    Concernant la saisonnalité, une fois de plus, ne faites pas semblant de ne pas comprendre.
    Des lignes saisonnières sont stoppées, et c’est plutôt nouveau : Cape Town par exemple, ou encore au départ de province ATH ou IST qui suivent le marché touristique, ce qui n’était pas toujours le cas.

    Concernant la tarification MC, je ne la trouve pas stupide. Je viens de vous démontrer que selon les jours et les destinations, AF était plus ou moins chère que d’autres compagnies. Et ceci, en prix d’appel pour chacune des compagnies. Vous dites promotion, je parle de prix d’appel car à tout moment, un tarif intéressant en remplace un autre. Il y aura toujours une promo pour se substituer à la précédente.

    Cela dit, je ne « crache » pas sur le modèle d’Easy Jet (d’autant plus qu’il se rapproche de plus en plus de celui d’AF avec le choix de siège comme dernière possibilité pour le client).
    Le produit MC au départ de Paris est en totale refonte. Le MC départ province devrait faire ses preuves et la concurrence commence à s’inquiéter (Vueling) et cette concurrence est plutôt saine.

    1. Je pense que vous avez raison. La tarification Air France est parfaite et c’est pour cela qu’easyJet prend de plus en plus de part de marché au niveau grand compte et business. Tout va bien chez Air France qui est hyper compétitive en terme de tarif vis a vis de la concurrence sur le marché CC/MC. Concernant la refonte du MC/CC ça fait des années que l’on entend cela mais il n’y a toujours pas de résultat (700 millions de perte pour ce secteur de mémoire). Je comprend tout a fait que vous soyez a 100% derrière votre entreprise et c’est tout a votre honneur mais ne pas accepter les faits, a savoir qu’Air France a un énorme retard sur ce secteur, c’est un peu dommage. Mettez vous a la place d’un PAX de temps en temps. Que croyez vous qu’il fera quand, après avoir vu un billet 10 fois plus cher chez Air France, il voudra prendre un autre billet ? Pensez vous vraiment qu’il regardera le tarif Air France ?

      Cet article est juste le ressenti d’un client Air France de la région parisienne, on adhère ou pas a son point de vue…

      Bonne journée

  8. La compagnie est perfectible, nous sommes entièrement d’accord.

    La refonte du Moyen courrier est à l’oeuvre : replacement des « boites » par des plateaux 2/3, amélioration de l’offre business : couverts LC, plat chaud en cassolettes de porcelaine, oshiboris, boissons d’accueil, pain et viennoiseries chaudes… entre autres changements.

    Pour le prix, je pense qu’un client qui souhaite partir au meilleur prix comparera en effet à chaque fois qu’il voyagera.
    Le prix de 680 euros n’est pas figé, tout comme celui de nos concurrents.

    Et pour conclure, en effet, c’est le ressenti d’un client de la région parisienne. Fort heureusement, il n’est pas le ressenti général de la clientèle d’Air France qui, au delà de ne pas habiter qu’en région Parisienne, est à 65 % internationale.

    1. « Fort heureusement, il n’est pas le ressenti général de la clientèle d’Air France qui, au delà de ne pas habiter qu’en région Parisienne, est à 65 % internationale. ». Pas ce ratio pour les clients MC/CC… 😉

      Bonne journée

  9. Le MC est, contrairement à ce que vous pensez, un apport pour les vols LC via le hub.
    AF développe parallèlement les vols point à point et ce, au départ d’Orly pour certaines liaisons Mc très bientôt !
    La compagnie jouera donc sur les deux tableaux : vols d’apport avec clientèle principalement étrangère pour les vols Mc/LC et vols hors hub au départ d’Orly pour certaines lignes. Et pour compléter : l’offre base province

    1. Air France reste tout de même une compagnie ultra déficitaire qui est grignotée depuis de nombreuses années par les low cost sur le MC-CC. Mais si tout cela doit changer prochainement, tant mieux, les actionnaires seront enfin heureux et fiers de détenir des parts de ce fleuron !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 447 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages