1 octobre 2020

© DR

Un mort chez Air France, suicide ?

Un employé d’Air France est mort aujourd’hui, possible suicide selon les syndicats.

Partages
© DR

Suite aux déclarations d’Alexandre de Juniac sur l’avenir de la compagnie aérienne une certaine angoisse est apparue au sein de la compagnie Air France. Il semblerait, selon les syndicats, que ce soit la cause du probable suicide d’un cadre des ressources humaines ce matin aux alentours de 11.15 dans les locaux Air France à Roissy. Il a fait une chute dans les escalier et malgré l’arrivée du SAMU il n’a pû être sauvé. « Faut-il y voir un rapport avec les difficultés financières que traverse actuellement l’entreprise ? » est la question que pose un représentant du personnel.

Une cellule psychologique a été ouverte dans les locaux de la compagnie aérienne.

Partages

7 thoughts on “Un mort chez Air France, suicide ?

  1. c’est quoi cet article de merde?
    où sont vos preuves , que des conneries …
    Vous bossez à Air France ?Que savez vous du climat social ?
    Jusqu’à preuve du contraire c’est un accident …on ne se suicide pas en tombant dans les escaliers…..

    1. Il y a une enquête en cours par la PAF (Police de l’Air et des Frontières) qui devra déterminer si cette tragédie est un suicide ou un accident. Sachez tout de même qu’avant de parler de suicide on a un peu « enquêté » et que, sauf erreur de notre part, Mr Sylvain Chazal de l’UNSA était présent sur place et il a déclaré que la victime s’est jeté dans la cage d’escalier… On ne parle pas de chute mais de se jeter consciemment dans une cage d’escalier ce qui laisse supposer un éventuel désir de mourir…
      Comme vous avez sans doute remarqué lors de votre lecture attentive de cet article « de merde » le suicide est évoqué comme une possibilité selon les syndicats de la compagnie et non comme une certitude…
      Pour le reste de votre commentaire il m’interroge sur la légitimité de la presse et des médias… Faut il être ministre pour parler du gouvernement, faut il être membre du front national pour parler de racisme, faut il être handicapé pour parler du handicap, faut il être chômeur pour parler de précarité, faut il être pauvre pour parler des SDF, faut il travailler chez Areva pour parler de nucléaire, faut il être chez Air France pour parler d’Air France ???!!!…

  2. Mais n’importe quoi … suspicions inutiles et juste bonnes à faire polémique ……. La raison et les causes peuvent être différentes en fonction du service ……

    Bonne polémique

  3. je ne remets pas en question l’article webby je remets juste en question le fait de mettre en lien le suicide ( car pour tomber de ces escaliers … impossible , je les connais bien ) et la crise AF …….

    Pour ce qui est des média , effectivement caroline michel du nouvel obs a fait un article très rapidement . je connais un petit peu cette personne ( je la suis et elle me suit sur twitter ) et je confirme que ses sources sont bonnes

    1. Sur pnaf.net on peut lire, si mes sources sont fiables: « Effectivement se casser la gueule dans les escaliers est largement possible mais de la à passer par dessus la rambarde … En tout cas il est urgent d’attendre les conclusions de l’enquête. ».
      En ce qui concerne les causes de cet hypothétique suicide attendons les conclusions de l’enquête mais avouons quand même que la situation économique et sociale de la compagnie est propice a générer stress et angoisse chez certains salariés, non ?

  4. connaissant le service de cette personne , je ne pense pas qu’il aurai été touché par un éventuel plan .. anyway , RIP collègue . Merci pour ton éclaircissement Webby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 33 963 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages