27 octobre 2020
Airbus A320 easyJet

easyJet © Domaine Public

easyJet déficitaire

C’est historique. Pour la première fois de son existence la compagnie aérienne easyJet va être déficitaire

Partages

La compagnie perd de l’argent sur son exercice 2019 – 2020.

C’est historique. Pour la première fois de son existence la compagnie aérienne easyJet va être déficitaire. Créée en 1995 la lowcost britannique a toujours gagné de l’argent mais, pas cette fois. La perte serait de 931 millions d’euros !

La crise du coronavirus a cloué au sol des milliers d’avions. De plus, la reprise ne se fait sentir que depuis quelques semaines maintenant. Les mesures de restrictions appliquées de façons anarchiques par les Etats limitent fortement la reprise du secteur.

easyJet prend des mesures

easyJet a donc déjà décidé de réduire la voilure pour le début de l’année 2021. Elle espère une reprise au début de deuxième trimestre. En attendant elle demande à l’Etat de soutenir plus fermement le secteur pour qu’il soit prêt lors de la reprise.

Le gouvernement doit accélérer son action avec un ensemble de mesures spécifiques pour garantir que les compagnies aériennes soient en mesure de soutenir la reprise économique lorsqu’elle se présentera.

easyJet

La dette nette de la compagnie aérienne easyJet a bondi de 326 millions de livres à 1.1 milliards en un an. La compagnie easyJet, déficitaire, a décidé de se concentrer sur les vols ayant une bonne rentabilité pour passer le cap. Selon elle cela lui a permis de réduire sa consommation de trésorerie sur le 4 trimestre de son exercice.

Même si la reprise commence à poindre son nez il est impératif que les gouvernements fassent le nécessaire pour faciliter les voyages avec, entres autres, des procédures simples et cohérentes…

Partages

7 thoughts on “easyJet déficitaire

    1. Ines Gaby et ce sont les mêmes qui nous font croire que la terre est ronde ! Une honte quant allons nous relaiser que la terre est plate et que le Corona a été inventé pour nous contrôler a ne pas voyager !

  1. Finalement même avec des salaires plus bas, des conditions de travail inférieures aux compagnies régulières , Easy s’en sort pas !!!!
    Moralité c’est pas le coup du personnel qui dégradent les comptes.
    Mais de faire croire que prendre l’avion pour 40 € c’est possible est une ineptie.
    La chute même plus tardive et inéluctable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 32 874 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages