13 juin 2024
Boeing 777 d'Emirates

Boeing 777 Emirates © DR

Emirates, premières pertes en 30 ans

Emirates, compagnie aérienne de Dubaï, a annoncé ses premières pertes depuis 30 ans. En cause, la pandémie de coronavirus qui frappe la planète.

Partages

Emirates, compagnie aérienne de Dubaï, a annoncé ses premières pertes depuis 30 ans. En cause, la pandémie de coronavirus qui frappe la planète.

Dans son communiqué Emirates annonce une perte d’environ 2.9 milliards d’euros en 6 mois. Le cheikh Ahmed ben Saïd Al-Maktoum, président de la compagnie Emirates, a indiqué dans le communiqué :

Publicités

En raison de cette situation sans précédent pour l’industrie de l’aviation et du voyage, le groupe Emirates a enregistré une perte semestrielle pour la première fois en plus de 30 ans.

hmed ben Saïd Al-Maktoum

Emirates a été fondée en 1985 et ses dernières pertes remontent à l’exercice fiscal 1987 – 1988. Sur les six derniers mois Emirates n’a transporté que 1.5 millions de passagers. En comparaison avec l’année n-1 cela représente une baisse de 95% !

Le cheikh Ahmed ben Saïd Al-Maktoum a précisé :

Le trafic de passagers ayant disparu, Emirates et Dnata (sa branche des services aériens) ont redéployé leurs moyens pour répondre à la demande de fret et à d’autres opportunités. Cela nous a permis de faire passer nos revenus de zéro à 26% de ce qu’ils étaient à la même époque l’année dernière.

hmed ben Saïd Al-Maktoum

Comme beaucoup de dirigeants dans ce secteur le président de la compagnie Emirates s’attend à une très forte reprise dans les semaines, mois à venir. L’arrivée imminente du vaccin devrait, selon, lui, doper la reprise.

Personne ne peut prédire l’avenir, mais nous nous attendons à une forte reprise de la demande une fois qu’un vaccin Covid-19 sera disponible, et nous nous préparons à un tel rebond.

hmed ben Saïd Al-Maktoum

Depuis le début de la crise Emirates a supprimé beaucoup d’emploi. Le groupe, qui comprend plusieurs entités, compte actuellement 81 334 employés. Selon le communiqué la baisse du nombre de salariés au sein du groupe depuis le début de l’épidémie s’élève à 24%.

Emirates, comme beaucoup de compagnies aériennes, a réduit la voilure. Elle dessert actuellement 99 destinations contre 158 avant la crise du coronavirus.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Déjà titulaire du CCA ?
PNC en compagnie ?
En recherche de compagnie ?
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 26 574 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages