30 novembre 2020
Boeing 777 d'Emirates

Boeing 777 Emirates © DR

La reprise du trafic aérien sera forte !

Que ce soit pour le lowcost ou pour le long-courrier, la reprise du trafic aérien sera forte.

Partages

Que ce soit pour le lowcost ou pour le long-courrier, la reprise du trafic aérien sera forte. C’est en tout cas l’avis du patron d’easyJet et celui du patron d’Emirates.

Johan Lundgren, patron de la compagnie aérienne britannique easyJet a indiqué dans un entretien à la tribune :

Il n’y a aucun doute que le rebond, lorsqu’il se produira, sera exceptionnel et fort. Il y a une énorme demande pour prendre l’avion pour voyager, pour aller voir ses amis et sa famille. Nous savons que le trafic reviendra.

Johan Lundgren

Tim Clark, l’homme a la tête de la compagnie Emirates est sur la même longueur d’onde. Pour lui cette crise « n’est qu’un pépin » dans le secteur. Son analyse est des plus claire :

Je pense qu’il y aura un rebond et je pense que la demande stimulera ce rebond. 

Tim Clark

La reprise du trafic aérien sera forte mais pour cela il y a des conditions

Donc, les deux patrons se rejoignent sur une forte reprise à venir mais également sur les conditions de cette reprise.

L’un comme l’autre estime que la reprise ne se fera pas sans vaccin, ou traitement efficace, et sans protocole commun entre les pays concernant les modalités d’entrée sur les territoires.

Tim Clark a indiqué dans un entretien :

Une fois que nous avons un vaccin en place et que le monde est suffisamment résilient et robuste pour faire face à cela, et peut-être à plus d’agents pathogènes à mesure qu’ils apparaissent, alors je pense que la mémoire est courte et la demande est forte et le rôle du transporteur de réseau à bien des égards pourrait être plus fort qu’il ne l’a été dans le passé.

Tim Clark

La reprise du trafic aérien sera forte et pourrait bien arriver plus vite qu’on ne le pense…

Partages

9 thoughts on “La reprise du trafic aérien sera forte !

  1. Et bien voilà de l’optimisme Il n’y avait pas de quoi être schizophrène
    Reste à savoir comment lEtat français va imposer les meme règles aériennes environnementales à toutes les cies
    Je ne peux pas croire que si AF se retire d’une ligne en fonction de règles environnementales
    il soit aussitôt remplacé par des Low-cost .
    La ficelle est un peu grosse et ce n’est pas l’intérêt de lEtat français de couler AF
    Il reste que la croissance du transport aérien mondial pose un problème d’augmentation d’émission de CO2 et a mon avis la seule façon d’y faire face est dans le retour à une certaine forme de régulation des accords de Droits aérien type année 60 jusqu’au libéralisme Reggan
    Il est absurde et contre productif de faire décoller deux avions pour la même destination à la même heure. C’est pourtant fréquent .
    C’est auxDGAC … et à lOACI d’apporter des solutions pour que le transport aérien reste un outil de contact entre les populations
    Bon courage à tous les personnels dAF

    1. Tu parles de ficelle ……
      Cites une seule ligne abandonnée par AF , cause présence TGV et moins de 02:00 de Paris , reprise par une autre Compagnie ….il n’y en a aucune……les low-cost ne vont que ou elles peuvent gagner de l’argent alors qu’AF devait se contenter de desservir pour la continuité territoriale.
      Ton discours est faux et mal renseigné
      Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 30 959 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Jooble
Partages