Norwegian esclavagiste ? (suite) – PNC Contact
jeudi 18 juillet 2019
Norwegian Boeing 787

Boeing 787 Norwegian © DR

Norwegian esclavagiste ? (suite)

Norwegian esclavagiste moderne, quand est-il réellement ? Il y a peu nous nous posions la question des conditions de travail chez Norwegian. Nous avons été bombardé de commentaires que la bienséance ne nous a pas permis de valider mais, quand est-il réellement et concrètement ?

Norwegian esclavagiste moderne, quand est-il réellement ? Il y a peu nous nous posions la question des conditions de travail chez Norwegian (https://www.pnc-contact.com/2019/03/14/norwegian-esclavagiste-moderne ). Nous avons, comme cela est souvent le cas pour des articles de ce type, été bombardé de commentaires que la bienséance ne nous a pas permis de valider mais, quand est-il réellement et concrètement ?

Certain affirme que ce que nous écrivions était faux, révolu, et que tout était maintenant bien mieux, pourquoi pas. Nous avons donc réussi à contacter un PNC (hôtesse de l’air / steward) qui a bien voulu nous faire une liste exhaustive des problèmes au sein de cette compagnie aérienne low-cost.

Voici donc une liste, non exhaustive, concernant les conditions de travail et les problèmes rencontrés par les hôtesses de l’air et stewards de Norwegian basés à Paris. Norwegian esclavagiste ? A vous de voir…

Témoignage hôtesse de l’air / steward Norwegian

  • règlement intérieur inexistant.
  • visite médical d’embauche non effectuée depuis 1 an.
  • 8 jours off par mois.
  • fixe à 1620 euros brut (1200 euros net) garanti pour 55h ou moins pour un PNC.
  • prime de nuitée de 45 euros brut par découché.
  • panier repas/indemnisation repas inexistante, pourtant obligatoire.
  • 16 euros brut par heure supplémentaire au-dessus de 55h pour un PNC.
  • Le cout de la vie à Paris ne permettant pas de vivre correctement avec ces salaires car beaucoup ne dépassent pas les 55h par mois.
  • erreurs dans les fiches de paie et versements sur le compte sans régularisation avec fiche de paie supplémentaire.
  • stand-by à répétition et non indemnisés dans le mois, être à la disposition de l’entreprise a tout moment jusqu’à 1h30 avant le vol.
  • planning qui peut changer au dernier moment et plusieurs fois dans le mois sans votre accord. Vous pouvez perdre des vols ou en gagner.
  • congés payés non indemnisés depuis 1 an.
  • accident du travail non payés.
  • deadhead / vols passifs / mise en place non indemnisés et fatiguant après un vol actif pour rentrer à la maison.
  • Aucune commission sur les ventes à bord
  • Pas de 13eme mois ou de prime
  • Parking à l’aéroport inexistant pour les PNC
  • communication avec la RH inexistante. Ne répond pas aux courriels.

Voici un document qui atteste les chiffres:

Salaire Norwegian © DR

A la lecture de cela on peut tout de même légitimement se poser la question que nous nous posions à l’époque, Norwegian esclavagiste moderne ?

Partages

4 thoughts on “Norwegian esclavagiste ? (suite)

  1. Thibaud Kh Fred Pierre Marie Montégut Mélanie Despagnet Hélène Ithier🍿

    On pardonne les fautes d’orthographe de cet article, ils ne peuvent pas faire dans le « buzz » et le bescherelle à la fois 🤣

  2. Désolée de te décevoir Matthieu, mais il n’y a malheureusement aucun buzz là dedans, juste une triste réalité….
    Et encore, la liste ne s’arrete Pas la….

  3. Cette compagnie est une Catastrophe ! Et pour le coup l’article rédigé par pnc contact est tout à fait exact et factuel d’une réalité, je ne comprend pas que l’on puisse défendre une compagnie pareille…
    Alors l’égo de certains(e) travaillant pour cette entreprise en prend peut être un coup mais effectivement c’est la triste réalité d’une compagnie aux conditions très peu reluisante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 313 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages