Joon c'est fini... – PNC Contact
mercredi 23 janvier 2019
Airbus A340 de la compagnie aérienne Joon

Airbus A340 Joon © Matthieu Douhaire‎

Joon c’est fini…

Joon c’est fini, elle n’aura pas été bien longtemps présente dans le ciel français. A peine plus d’un an après le lancement de la compagnie celle-ci va fermer ses portes ou, plus précisément, être absorbé par Air France.

Joon c’est fini, elle n’aura pas été bien longtemps présente dans le ciel français. A peine plus d’un an après le lancement de la compagnie celle-ci va fermer ses portes ou, plus précisément, être absorbé par Air France.

Joon fini, les hôtesse de l’air et stewards absorbés

C’est surtout les hôtesses de l’air et stewards de la filiale d’Air France qui avait gros à perdre dans la fin de Joon mais, selon plusieurs sources, ils devraient être transférés dans la maison mère aux conditions des nouveaux embauchés. Il est évident que cela sera toujours mieux que ce qu’ils avaient au sein de Joon qui, depuis quelques semaines, faisait les choux gras des medias. Par contre, pas certain que les PNC Air France les accueillent a bras ouverts…

Depuis le début Joon est une sorte d’extra-terrestre dont pas grand monde n’arrive à comprendre le concept ou même la finalité. Une étude avait clairement démontré cela il y a peu : https://www.pnc-contact.com/2018/01/06/joon-droit-dans-le-mur .

Si Joon ferme ses portes c’est parce que Ben Smith veut du haut de gamme :

sNous faisons clairement le choix d’orienter notre stratégie sur ce segment « Premium ». Les clients « Premium » sont les plus convoités par l’ensemble des compagnies, aussi ils ont de nombreuses opportunités de voyage, nous choisissons de nous recentrer sur ce segment de clientèle, cela représente un challenge pour nous. (…)Le développement de nos offres doit mieux positionner Air France sur le voyage haute contribution. Nos clients « Premium » doivent ainsi avoir la garantie de l’expérience de voyage la plus claire et la plus constante possible. Notre offre actuelle est encore trop complexe : la diversité de nos configurations cabines la rend peu lisible par nos clients comme par nos équipages, la  diversité de nos avions sur une même destination n’offre pas un produit constant d’un jour à l’autre. Il faut rappeler que nous sommes actuellement la seule compagnie major qui n’offre pas encore de produits cohérents ou de sièges full flat en Business, et nous déployons tous nos efforts pour offrir une meilleure expérience afin de créer une promesse de marque à nos clients.

Joon fini, et la compétitivité alors ?

Il reste le problème de compétitivité d’Air France, problème qui était à l’origine de la création de Joon, et qui n’est pas prêt d’être solutionné. L’intégration des hôtesses de l’air et stewards de Joon va avoir un cout, l’augmentation générale consentie en fin d’année va couter environ 350 millions d’euros et celles à venir pour les personnels sol et les pilotes qui vont entrer en négociation aussi. Joon avait au moins l’avantage de pouvoir être bénéficiaire sur des lignes ou Air France était déficitaire, maintenant qui et comment vont-elles être exploitées ?

Partages

40 thoughts on “Joon c’est fini…

  1. Voilà une nouvelle preuve qu’il y a bien des intouchables. Les responsables de cet échec doivent-être sanctionnés ! Quand moi je fait des erreurs au taf, je le paye ! La sanction existe vraiment chez Af ?

  2. Spécial dédicace pour ICARE, le volatile calciné qui, je le sais, va lire ce message et qui ne pourra pas faire autrement que de louer mes talents de visionnaire.

  3. « Joon avait au moins l’avantage de pouvoir être bénéficiaire sur des lignes ou Air France était déficitaire, maintenant qui et comment vont-elles être exploitées  »

    Oui alors si Joon était bénéficiaire sur les lignes déficitaires, c’est que vraiment , elles étaient déficitaires de très peu car ce n’est pas les salaires des PNC qui font que la différence sur l’économie d’une ligne.
    Le delta est donc très petit et nul doute que le haut de gamme saura ramener le « magot » qui manque !!

  4. Les PNC AF seront ravis d acceuillir leurs collègues Joon des jeunes PNC bien motivés qui savent bosser , ils viennent d être cobayes durant des mois prouvant la non viabilité de ce choix a long terme
    Bienvenus chez vous!!!

  5. Encore de l’argent jeter par les fenêtres pauvre JOON pas facile de faire comme ses concurrents heureusement que les pnc vont pouvoir rebondir

  6. Les boules.. On se retrouve avec des PNC Joon chez AF qui pour certains n’ont que le titre de PNC mais n’ont aucune compétence… Et tant mieux pour ceux qui se sont défoncés pendant tout ce temps et se retrouvent maintenant avec de bien meilleures conditions salariales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 56 747 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages