Norwegian Air, dure fin d'année ! – PNC Contact
jeudi 21 mars 2019

Boeing 737 Norwegian © Norwegian

Norwegian Air, dure fin d’année !

Norwegian Air traverse une zone de turbulences comme l’ont fait avant elle Primera Air ou encore Wow Air.

Norwegian Air traverse une zone de turbulences comme l’ont fait avant elle Primera Air ou encore Wow Air. La première a disparu de la circulation aérienne et la deuxième en est à envisager d’être racheté par sa principale concurrente.

En effet, Norwegian Air a une montagne de dettes à payer d’ici la fin de l’année. Problème, la trésorerie ne suit pas et les dettes ne seront sans doute pas honorées. Cette hypothèse a été confirmée par un analyste financier et certains proches du dossier y voient la fin probable de la lowcost.

Évidemment la direction de Norwegian Air a immédiatement répondu pour éteindre le feu :

Ceci est pure spéculation. Comme annoncé précédemment, nos liquidités sont satisfaisantes, nous attirons chaque mois des centaines de milliers de nouveaux passagers et nous travaillons actuellement à la vente de pièces de notre flotte, ce qui renforcera notre situation financière.

La flambée du pétrole et une expansion sans doute un peu rapide font que la dette de Norwegian Air a explosé ces derniers mois. Les problèmes de la semaine dernière à Gatwick n’ont pas non plus aidé avec l’annulation de plusieurs vols pour Norwegian Air.

Donc, pour sauver la compagnie aérienne les actionnaires pourraient mettre une fois de plus la main à la poche pour permettre de payer les dettes qui arrivent à échéances. Le modèle semble tout de même bien fragile et les actionnaires pourraient bien lâcher la compagnie à un moment ou un autre. Transporté des millions de passagers c’est bien mais gagner de l’argent c’est mieux !

Partages

1 thought on “Norwegian Air, dure fin d’année !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 58 547 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages