Air France, menace de grève – PNC Contact
mercredi 17 juillet 2019
Boeing 787 Air France

Boeing 787-9 Air France © Mathieu Douhaire

Air France, menace de grève

Boeing 777 Air France en vol
Boeing 777 Air France © AeroWorldPictures

Air France pourrait être, une énième fois, victime d’un mouvement de grève en septembre prochain. C’est en tout cas la menace que laisse planer l’intersyndicale de la compagnie aérienne si aucun accord n’est finalisé concernant les augmentations de salaire.

Dans un communiqué l’intersyndicale Air France composée de pilotes (SNPL, Spaf, Alter), de personnels au sol (CGT, FO, SUD) et d’hôtesses et stewards (SNPNC, Unsa-PNC, CFTC, SNGAF).indique :

Avec ou sans PDG, dès le mois de septembre pour ne pas pénaliser nos passagers pendant l’été, le conflit pour les salaires reprendra. Et seul un accord pourra y mettre fin.

Une quinzaine de journée de grève ont déjà eu lieu au printemps et au début de l’été concernant les revendications salariales sans que, pour le moment, rien ne bouge. La seule conséquence a été la démission du PDG Jean-Marc Janaillac et une compagnie aérienne sans direction depuis.

Les syndicats s’étonnent que rien n’ait été anticipé en termes de recrutement d’un nouveau PDG pour Air France, ils indiquent :

Le processus de recrutement du nouveau président traîne en longueur car aucun plan de succession n’a été anticipé par le conseil d’administration du groupe, alors même que l’hypothèse du départ de Jean-Marc Janaillac était connue de tous », relèvent les syndicats.

Il faut dire qu’au vue de la situation d’Air France – KLM, et particulièrement d’Air France, prendre le poste de PDG c’est s’assurer un tas de nuits blanches à essayer de régler des problèmes qui semblent de plus en plus insolvables, sans compter qu’il faut prévoir un stock de chemises au cas où…

Partages

1 thought on “Air France, menace de grève

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 418 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages