lundi 15 octobre 2018

Actualités — mardi 13 février, 2018 à 12:10 — 2 Commentaires

École hôtesse de l'air

NOS ÉCOLES PARTENAIRES

Ryanair quitte Deauville

Vous avez aimé cet article, offrez un café ! Buy Me a Coffee at ko-fi.com

Partages
Boeing 737-800 de Ryanair

Boeing 737-800 Ryanair © Raboe001

Ryanair va devoir stopper la ligne Deauville – Londres, Hervé Morin, le président de la région, a décidé de stopper les subventions.

La région subventionnait la ligne entre la Normandie et la capitale britannique à hauteur de 300 000 euros par an. Hervé Morin a indiqué :

On n’est pas là pour financer des compagnies privées !  C’était une vision qu’avait Nicolas Mayer Rossignol et que je ne partage pas. Alors oui j’ai décidé d’arrêter la subvention octroyée à Ryanair et j’assume. Pour que Ryanair reste à Deauville, il fallait mettre 300 000 euros sur la table chaque année. On m’annonce environ 17 000 passagers, sachant qu’ils faisaient l’aller-retour ça n’en fait que 8 000, admettez que ça fait cher du passager !

Des voix se sont élevées pour pointer du doigt une manœuvre visant à favoriser l’aéroport de Caen qui se situe a moins de 50 kilomètres de Deauville qui a des vols vers Londres. A cela le président de région a répondu :

Nous allons faire un pas de géant dans l’organisation aéroportuaire normande. Nous avons beaucoup travaillé avec les trois métropoles (Rouen, Le Havre, Caen) et Deauville. Nous travaillons sur une offre commerciale commune.

Ryanair doit donc plier bagage 3 ans après être arrivé à Deauville, le début d’une nouvelle ère ou les subventions vont se faire de plus en plus rare ?

Partages

Vous avez aimé cet article, offrez un café a son auteur ! Buy Me a Coffee at ko-fi.com

École hôtesse de l'air

NOS ÉCOLES PARTENAIRES

2 Commentaires

  1. C-crew dit :

    Sans subvention Ryanair ne gagne pas d’argent.

  2. Enfin ! Fini de payer de façon fantaisiste pour le plaisir de quelques uns qui se moquaient du contribuable. Bravo à Hervé Morin

Laisser un commentaire

Publicité
Recherche
Publicité
Publicité
Publicité
Ecole hotesse de l'air

Partages