mer. Nov 13th, 2019
Air France – KLM a enregistré une baisse de ses résultats

Airbus A380 Air France © Hugo Possamaï

Air France, et maintenant ?

Air France peut reprendre son activité normale, la grève des hôtesses de l’air et des stewards est terminée.

Partages
Air France Boeing 747 © Aeroworldpictures
Air France Boeing 747 © Aeroworldpictures

Air France peut reprendre son activité normale, la grève des hôtesses de l’air et des stewards est terminée. Cependant les syndicats qui ont appelé à la grève doivent, d’ici la fin de la semaine, décider de la suite à donner à leur mouvement, une autre grève n’est donc pas exclue pour le moment.

De son côté la direction a indiqué hier qu’elle avait invité les syndicats à reprendre les négociations concernant leur accord d’entreprise courant aout. Cette annonce va-t-elle infléchir la position de l’UNSA et du SNPNC, pour le moment pas de commentaire des deux syndicats.

Les syndicats grévistes ont estiment que la direction a gaspillé les résultats des efforts fait par les hôtesses de l’air et les stewards en allant jusqu’à la grève. Christophe Pillet du SNPNC a indiqué :

A un moment où les résultats s’améliorent, la direction les gaspille dans un conflit social avec les salariés qui ont déjà fait un effort porté à 20 % de gains de productivité.

De son côté la direction répond en indiquant que :

Je pense que le “jusqu’au-boutisme”, c’est plutôt d’organiser un conflit alors qu’il n’y avait aucune urgence, entre le mois de juillet et le mois d’août, qui est une période de trafic extrêmement élevé pour la France et, symboliquement et affectivement pour les gens qui voyagent, une période très particulière.

La grève est finie mais la situation reste tendue et ce climat pas très serein ne va sans doute pas motiver les clients à choisir Air France dans les semaines à venir. A la rentrée viendra s’ajouter les revendications des pilotes à celles des hôtesses de l’air et stewards. L’automne risque d’être chaud, très chaud chez Air France.

 

Partages

6 thoughts on “Air France, et maintenant ?

  1. Et maintenant ?
    Je n’ai pas de boule de cristal mais je pense que la durée de l’accord sera rallongée au delà des 17 mois prévis tout simplement.
    Et cela n’aura servi a rien car la solution aurait pu être tournée avant.
    Le jusque boutisme des deux cotés…

    Dommage

  2. Conclusion légitime et pragmatique de clients et anciens clients : éviter de prendre AF jusque l’année prochaine !

    Bonnes vacances et bonne pratique du repoussage de tas de sable si vous êtes à la plage…

  3. Une fois de plus une grève couteuse qui ne sert à rien et qui a très fortement degradé l’image d’Air France. il ne faudra pas chercher de soutien chez les clients quand la situation tournera mal ( très bientôt) et qu’il faudra licencier. je connais un PNC ami, qui a fait greve car il n’avait pas envie de faire son vol vers l’Afrique.
    Que dire de ceux qui se portent malade juste avant de monter dans le bus pour l’appareil et des pasasgers plantés a qui il faut refuser de monter à bord alors que l’avion pat ?
    Voila le niveau de motivation et d’engagment de la part de certains. avec ca qu’ils ne vienent pas pleurer qaund il perdront leur job. Ce n’est pas un commentaire de rageux ni de jaloux et merci j’ai été PNC 10 ans pour mon plus garnd plaisir mais il faut savoir trourner la page. la compagnie ne va pas adapter son niveau de service aux exigences de vieilles hotesses aigries ni a celles de steward syndicalistes pour lesquels les passagers sont une contrainte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 792 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages