jeu. Nov 21st, 2019
Grève hotesse de l'air et steward

Grève hôtesse de l'air / steward Air France © PNC Contact

Air France, grève des hôtesses de l’air

Les syndicats d’hôtesse de l’air et de steward SNPNC-FO et UNSA PNC ont appelé les hôtesses de l’air et les stewards d’Air France à une grève du 27 juillet au 2 aout afin de peser sur les négociations en cours.

Partages
Grève hôtesse de l'air / steward Air France © PNC Contact
Grève hôtesse de l’air / steward Air France © PNC Contact

Les syndicats d’hôtesse de l’air et de steward SNPNC-FO et UNSA PNC ont appelé les hôtesses de l’air et les stewards d’Air France à une grève du 27 juillet au 2 aout afin de peser sur les négociations en cours. Ce nouvel appel à la grève arrive juste après celui des pilotes dont le mouvement commencera en fin de semaine.

Les hôtesses de l’air et stewards protestent contre les modifications envisagées concernant la rémunération et les règles d’utilisation des personnels navigants commerciaux.

L’accord d’entreprise PNC arrive à échéance en octobre et, pour le moment, les négociations sont au point mort. Selon les syndicats les négociateurs PNC sont :

confronté(s) à une direction qui refuse de prendre en compte toute revendication et qui persiste dans des demandes inacceptables

Selon l’intersyndicale, la direction souhaiterait diminuer la rémunération d’un montant équivalent à 1 mois de salaire par an, diminuer le nombre de personnel a bord des avions et augmenter la charge de travail en améliorant le produit. Toujours selon l’intersyndicale, cela serait au détriment de la sécurité à bord des avions.

Sans accord au 31 octobre prochain ce sera le code de l’aviation européenne qui s’appliquera et ce dernier est beaucoup moins avantageux que l’accord d’entreprise actuel ou même que celui que souhaite mettre en place la direction.

Réserver sur Air France cet été semble de plus en plus risqué…

Partages

6 thoughts on “Air France, grève des hôtesses de l’air

  1. Alors il s’agit d’une intersyndicale à… 2 !
    On a vraiment l’impression que le SNPNC et l’UNSA voudraient faire croire à un grand rassemblement de tous les syndicats de PNC. Ce n’est pas le cas.

    Dommage que ces deux syndicats aient boycotté les réunions préparatoires (tract du 10/12/2015) alors qu’ils ont été élus pour cela.

    Etre élu, représenter ses collègues, c’est aller aux réunions, même si l’on est d’accord sur rien avec la direction.

    Etre élu, c’est avoir obtenu LA CONFIANCE de ses pairs.
    Ce n’est pas faire une grève préventive alors que le dialogue social n’est pas terminé et qu’il à même été saccagé par ces deux syndicats il y à quelques mois.

    Dommage. Et cette grève ce sera sans moi et je ferai connaitre mon opinion dans les galleys, sans tensions, sans heurts et en exposant mon point de vue argumenté.

  2. Le 3eme vient de se joindre à l’appel…

    En espérant que ce préavis amènera vite des négociations sérieuses… La grève est ce qu’il y a de pire pour une entreprise…

  3. « En espérant que ce préavis amènera vite des négociations sérieuses… La grève est ce qu’il y a de pire pour une entreprise… »

    J’ai déjà entendu ça quelque part… Les pilotes peut-être ??? La direction ferait quand même bien de réfléchir un peu.

    Bienvenue et bon courage, Mr Janaillac !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 125 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages