Transavia, plus gros, plus fort... – PNC Contact
Nous sommes le mercredi 19 décembre 2018

Transavia, plus gros, plus fort…

Air France – KLM, maison mère de Transavia, a bien l’intention de gagner des parts de marché rapidement et de croitre fortement sur le marché européen.

Boeing 737 Transavia © DR
Boeing 737 Transavia © DR

Air France – KLM, maison mère de Transavia, a bien l’intention de gagner des parts de marché rapidement et de croitre fortement sur le marché européen.

C’est en tout cas ce qu’a annoncé le patron du groupe, Alexandre de Juniac, lors de l’inauguration de la base de Munich de la low-cost Transavia. Le but avoué est d’atteindre les 100 appareils d’ici 2019 avec plus de 20 millions de passagers par an.

L’an dernier, Transavia Holland et Transavia France ont transporté plus de 10 millions de passagers, pour un chiffre d’affaires de plus de 1 milliard d’euros. Même si nous ne sommes pas au niveau des plus grands, nous ne sommes déjà plus un nain. Cet été, Transavia totalisera 69 appareils, avec l’arrivée de 12 Boeing 737 supplémentaires. Notre objectif est d’atteindre une centaine d’appareils et plus de 20 millions de passagers en 2019, tout en franchissant le point d’équilibre dès 2017. A cette date, Transavia générera environ 10 % du chiffre d’affaires passagers du groupe.

Il est aussi certains que Transavia va ouvrir d’autres bases en Europe mais, secret industriel oblige, aucune information n’a filtrée sur les villes potentielles.

Transavia a pour vocation de se battre avec les low-cost traditionnelles comme easyJet, Ryanair ou encore Volotea mais, cette politique de croissance de Transavia ne va-t-elle pas entrainer un siphonage des passagers Air France vers une offre plus concurrentielle ? Ne risque-t-on pas de voir le court et moyen-courrier d’Air France, déjà très mal en point, perdre des parts de marché et s’enfoncer un peu plus ?

Si les pilotes bataves sont plutôt pour ce projet il n’en est pas de même pour ceux d’Air France. Air France a acheté KLM mais on a de plus en plus l’impression que la politique du groupe est faite comme si c’était le contraire qui avait eu lieu.

Partages

2 commentaires sur “Transavia, plus gros, plus fort…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 56 363 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages