Air France va payer cher la B-scale ! – PNC Contact
mercredi 19 juin 2019

PN Air France © Air France

Air France va payer cher la B-scale !

Les Ressources Humaines d’Air France vont commencer à trembler dès ce 4 janvier car la cour d’appel de Paris vient de créer une jurisprudence qui pourrait bien couter plusieurs millions à Air France.

PN Air France © Air France
PN Air France © Air France

Les Ressources Humaines d’Air France vont commencer à trembler dès ce 4 janvier car la cour d’appel de Paris vient de créer une jurisprudence qui pourrait bien couter plusieurs millions à Air France.

Un jugement vient de rétablir dans ses droits une hôtesse de l’air qui avait été embauché en B-scale ». Voici un extrait du jugement qu’a diffusé le SNPNC Air France « …il est manifeste que Mme X a connu une inégalité́ de traitement avec pour conséquence une évolution de carrière ralentie par la mise en place lors de son recrutement de deux classes supplémentaires ; que l’atteinte au principe “à travail égal, salaire égal” par l’employeur sur de nombreuses années a causé́ à la salariée un préjudice matériel et moral… ».

Comme le précise le syndicat, la B-Scale, instaurée en 1996 par l’ex Président Christian Blanc consistait en la création d’une double échelle des salaires. Par ce mécanisme, la Direction a modifié́ les grilles de rémunération de tous les PNC embauches à partir de cette date.

Le SNPNC invite donc les hôtesses de l’air et steward embauché après 1996 sous le régime de la b-scale à les contacter s’ils souhaitent plus d’informations. Le syndicat propose également aux PNC de mettre son expérience du sujet à la disposition de ceux qui souhaiteraient faire valoir leurs droits auprès de la compagnie aérienne.

Pour ceux qui le souhaitent ils peuvent contacter le syndicat. Air France risque de devoir faire plusieurs centaines de très gros chèques dans les mois à venir à moins que…

Partages

10 thoughts on “Air France va payer cher la B-scale !

  1. Ce n’est gagné pour personne car la « B-Scale » est juste une échelle de rémunération contractuelle qui figure aux accords. « A travail égal salaire égal » n’est jamais respecté tout simplement à cause de l’ancienneté… Or la « B-Scale » est basée sur l’ancienneté. Difficile !!!

  2. Vous n’en avez pas marre de couler votre boîte?
    En espérant que vous vous fassiez rapidement virer et que vous laissiez la place à ceux qui ont envie!
    Allez servir des cacahuètes dans les zoos!

  3. @lol :
    Le méier de PNC ne se qualifie pas par le niveau d’études mais plutôt par la passion.
    J’ai des collègues niveau BAC ou BAC + 5, mais la même passion.
    Et en effet, pour le coup je rejoins les autres commentaires.
    Tentez de passer quelques sélections.

  4. Effectivement, il n’y a pas besoin d’avoir un BAC +5 et moi-même j’ai des amis dans différentes compagnies aériennes qui sont PNC ou encore au sein de la direction.
    Pour le coup, mes amis PNC qui sont chez AF également et peut-être « victimes » de la B-scale et donc de l’inégalité de traitement ne feraient pas une procédure à la compagnie. En effet, ils ont conscience de la fragilité de la société. Or à priori, ce n’est pas l’avis de tout le monde. Je pense qu’Air France a besoin d’être unie pour avancer.
    Je ne crache pas sur les PNC, même je les félicite pour les résultats obtenus avec le Plan Transforme contrairement aux PNT.

    Je trouve ça juste dommage, que ces PNC qui veulent en tirer un max ne pensent qu’à leur pomme.

    Dommage pour l’ambiance…

    Et si le seul moyen pour ne pas être frustré est d’être chez Air France, pour le coup, j’ai eu l’occasion de faire des jobs d’été chez AF. Donc pas de frustration…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 50 868 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages