jeu. Jan 23rd, 2020
Malaysia Airlines B777

Boeing 777 Malaysia Airlines © Domaine Public

MH370, le flaperon « parle »

Le flaperon retrouvé sur l’Ile de la Réunion était bien celui d’une aile du Boeing 777 de la Malaysia Airlines qui effectuait le vol MH370 qui a disparu en mars 2014.

Partages
Boeing 777 Malaysia Airlines © Domaine Public
Boeing 777 Malaysia Airlines © Domaine Publicmalay

Le flaperon retrouvé sur l’Ile de la Réunion était bien celui d’une aile du Boeing 777 de la Malaysia Airlines qui effectuait le vol MH370 qui a disparu en mars 2014. Le premier ministre Malaysien a déclaré :

Aujourd’hui, 515 jours après la disparition de l’avion, c’est le cœur lourd que je dois vous annoncer qu’une équipe internationale d’experts a conclu que le débris trouvé sur l’île de La Réunion provient effectivement (du Boeing) du vol MH370

Cette confirmation ne change en rien les recherches menées par l’Australie. Elle aurait même tendance à confirmer la zone selon les experts. Le commissaire en chef du Bureau australien de la sécurité des transports a indiqué ;

Nous sommes sûrs que nous cherchons au bon endroit et que nous y trouverons l’appareil

Pour les familles des victimes le dossier n’est pas clos, loin de là même. Entre ceux qui ne veulent pas y croire et le disent ouvertement comme Zhang Yongii dont la fille était à bord ;

Je ne crois pas à ces dernières informations au sujet de l’avion, ils nous mentent depuis le début

Et ceux qui souhaitent que l’enquête aboutisse pour enfin faire leur deuil ;

Je veux savoir où est la carlingue de l’avion pour que nous puissions en extraire les passagers et obtenir la boîte noire de manière à savoir ce qui s’est passé. Seul cela, pour nous, mettra un point final

Le flaperon pourrait-il en dire un peu plus sur les causes de la disparition du Boeing 777 ? Pour le moment rien n’a filtré du laboratoire où il est analysé et il faudra sans doute attendre que l’appareil soit retrouve pour mettre un point final à cette enquête.

 

Partages

1 thought on “MH370, le flaperon « parle »

  1. C’est marrant de relire les commentaires de votre page : https://www.pnc-contact.com/2015/04/07/le-mh370-aux-maldives-49018
    Beaucoup d’inepties…
    Voici une petite carte du jour notant les courants de l’Océan Indien.
    J’ai mis un point sur la base aérienne militaire américaine des Chagos (Diego Garcia).

    Celle qui devait être visée peut être par les hommes voyageant avec des faux passeports ?

    « Les deux passagers qui voyageaient avec un passeport volé sur le vol MH370 de Malaysia Airlines ont acheté leurs billets ensemble, selon CNN. Les billets ont été achetés à la compagnie China Southern Airlines et sont mitoyens, indiquant qu’ils ont été émis ensemble »

    Il y a dû avoir une réponse militaire.

    Ce que confirmerait ce témoignage :
    Katherine Tee naviguait entre Cochin (sud-ouest de l’Inde) et Phuket en Thaïlande, lorsqu’elle a vu un avion « avec ce qui semblait être une longue trainée de fumée noire derrière lui ». « Il y avait deux autres avions, au-dessus de lui, qui allaient dans le sens opposé », raconte-t-elle sur un site internet de navigation, Cruisers Forum.

    Et les courants marins « qui ne mentent pas eux » appuieraient cette thèse de l’endroit où l’avion c’est crashé…
    Suivez les flèches… et Saint André est dans le Nord Est de l’île.
    http://earth.nullschool.net/#current/ocean/surface/currents/overlay=currents/orthographic=69.11,-11.79,1024

    C’était finaud d’envoyer chercher l’épave ailleurs….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 38 361 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages