4 août 2020
Préavis suspendu

© Régis Hector http://www.hector-bd.com/

Air France, grève SNPL en septembre ?

Air France, la rentrée va être torride au vu des déclarations du SNPL, un appel à la grève en septembre n’est pas à exclure ! Alors qu’Alexandre de Juniac a commencé à évoquer les pistes du plan Perform 2020, le SNPL a déjà fait savoir qu’il était hors de question que des « pilotes venus de l’extérieur aux commandes d’appareils de plus de 100 places de la compagnie française ».

Partages
© Régis Hector http://www.hector-bd.com/
© Régis Hector http://www.hector-bd.com/

Air France, la rentrée va être torride au vu des déclarations du SNPL, un appel à la grève en septembre n’est pas à exclure ! Alors qu’Alexandre de Juniac a commencé à évoquer les pistes du plan Perform 2020, le SNPL a déjà fait savoir qu’il était hors de question que des « pilotes venus de l’extérieur aux commandes d’appareils de plus de 100 places de la compagnie française ». Le plan Perform 2020 met en avant Transavia pour se battre contre les low-cost et dans un fort développement de cette dernière passant par la disparition de lignes opérées actuellement par Air France au profit de Transavia.

Les pilotes rejettent la création d’un pôle de pilotes aptes à voler sur un appareil quelle que soit l’entité du groupe (Transavia, Hop !, Air France) de peur que cela n’entraine une baisse de leur salaire et de leurs conditions de travail. Le secteur court moyen-courrier Air France est un gouffre financier qui perd de l’argent depuis plusieurs années à cause, entre autres, de l’offre des low-cost. Le plan Perform 2020 vise à reprendre des parts de marché à ces compagnies aériennes en proposant un produit de qualité à un prix attractif, cela passe forcément par une réduction des charges si Air France souhaite être bénéficiaire sur le secteur. Le SNPL attend la rentrée pour obtenir plus d’informations et envisager concrètement les actions à entreprendre.

Partages

3 thoughts on “Air France, grève SNPL en septembre ?

  1. Je suis CDB A320 Air France.
    Je gagne moins que mes collègues EasyJet ou même Transavia ! Je vole certes moins mais j’aimerais bien voler plus car je travaille autant de jours qu’eux par mois.
    L’idée n’est pas de me plaindre mais juste de faire comprendre qu’il faut arrêter de dire que ce sont les pilotes qui coûtent cher. Ça fait 20 ans que j’entends ce discours. La vérité actuelle est beaucoup moins drôle : ce sont les coûts du service au sol qui plombent AF. C’est pourquoi Transavia s’en sort… Ils sous-traitent comme EasyJet !

    Avec tout mon respect pour le personnel sol que je connais bien (j’y ai travaillé).

  2. Pour étayer ce que je dis, il faut faire un peu de mathématiques…
    Les coûts PN d’un vol moyen courrier (PNT+PNC) sont un peu en dessous de 20%. Diviser par deux les salaires PN ferait donc économiser environ 10% de coûts. EasyJet est entre 30 et 40% moins cher que AF, et Transavia aux alentours de 30% avec des coûts PN très proches de ceux de sa maison mère. Volotea, en payant ses pilotes à peine au-dessus du SMIC ne fait pas vraiment de la concurrence à EasyJet… La différence se fait donc ailleurs !

    CQFD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 242 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages