dim. Déc 15th, 2019
Air France recrute

Vestes pilotes © DR

Le SNPL veut la tête du ministre

Frédéric Cuvillier a osé dire qu’easyJet est une belle compagnie lors de la confirmation d’une commande de 135 Airbus ! C’est un scandale !

Partages
galons pilote
Vestes pilotes © DR

Frédéric Cuvillier a osé dire qu’easyJet est une belle compagnie lors de la confirmation d’une commande de 135 Airbus ! C’est un scandale ! C’est en tout cas la réponse du SNPL d’Air France qui demande carrément la démission du ministre. C’est certain qu’une compagnie aérienne qui fait plus de 500 millions de bénéfice et achète des avions par centaines ça ne doit pas beaucoup plaire aux SNPL d’Air France.

Rappelons tout de même que l’Etat français est certes actionnaire d’Air France mais aussi d’Airbus et que, par les temps qui courent, il a plutôt intérêt à privilégier ses rapports avec le dernier qu’avec le premier au vu des résultats économiques. Les pilotes souhaitent pouvoir se battre et accéder « à ce marché plébiscité par les clients (celui des vols à bas prix avec des services pour séduire la clientèle affaires « . Rappelons-leur que c’est déjà le cas via la filiale Transavia mais que, à chaque fois que cette dernière se développe, ils mettent des bâtons dans les roues ou, pour être plus aero, jette des pavés dans les réacteurs. Pour pouvoir se battre à armes égales avec les low-cost il faut être prêt à revoir ses prétentions et avantages ce qui ne semble pas être du tout dans les cartons du SNPL. Raboter les charges salariales et patronales, OK, payer moins ADP et les autres prestataires, OK, travailler plus et gagner un peu moins, surement pas ! Le SNPL a déposé un préavis de grevé d’un mois, oui, un mois pour mai 2014 (https://www.pnc-contact.com/2014/02/11/le-snpl-appelle-a-la-greve-en-mai-2014-2014).

Partages

20 thoughts on “Le SNPL veut la tête du ministre

  1. Monsieur le journaliste du haut de votre arrogance vous assenez un certains nombre de rappels aux pilotes.Avant de venir donner des leçons prenez le temps de vous renseignez:
    1-la tete du ministre n’est pas demandé parce qu’il a dit qu’easyjet était une belle compagnie, mais parce qu’il apporte tout son soutien a cette entreprise qui n’opére pas sous droit Français et donc avec des charges bien moindre.Une diminution de charge sur les entreprises aéronautiques a été promise par notre président lors de sa campagne.Un rapport de fin 2013 conclut aussi que malgré toute les restructurations des compagnies celle ci ne pourront s’en sortir sans une baisse de charge.Quelques jours aprés une augmentation de la taxe Chirac sur les billets d’avion ainsi qu’une augmentation de la TVA entraient en vigueur.Il est assez scandaleux qu’un ministre vante les merites et le modele d’une compagnie etrangere alors qu’il demande a la compagnie nationale de faire la course contre eux avec des chaussures en plomb.
    2- Mettre des batons dans les roues de Transavia????? ou avez vous vu cela??? c’est tout simplement diffamatoire!Le SNPL n’a jamais empêche le développement de cette entreprise mais veille a ce qu’il ne se fasse pas au detriment de la compagnie mere.Transférer des avions et des pilotes a Transavia OK, mais si cela ne s’accompagne pas d’une diminution drastiques des couts de la structure d’AF, ces couts seront reportés sur le long courrier et viendront mettre celui ci en péril.Donc avant de cibler les pilotes et uniquement eux il y a aussi beaucoup a dire sur les effectifs pléthoriques du siège.Quant au temps de travail et au salaire comparons ce qui est comparable.On ne compare pas une compagnie qui possede un reseau global (du court au long courrier) a une compagnie ne faisant que du court.On ne peut comparer non plus une compagnie faisant que du point a point avec une compagnie faisant de la correspondance.Bref comparez AF a Lufthansa,BA,KLM et vous verrez que les differences sont tres faibles.
    Mais pour cela il faudrait vouloir faire un travail tout en objectivité,avoir la volonté d’informer plutot que de deverser votre bile haineuse…

    1. 1- Une compagnie qui achète des avions Airbus par centaine ne peut que avoir le soutien du gouvernement car elle rapporte des millions en taxes et autres cotisations ! Cela est donc tout a fait normal ! En ce qui concerne votre couplet sur les promesses du président je ne dirai qu’une chose, le jour ou on pourra croire les politiques et de plus un socialiste qui promet des baisses de charges n’est pas encore arrivé, faut etre un minimum lucide !
      2- Comparons donc AF et KLM comme vous le proposez, une gagne de l’argent quand l’autre en perd… Et ça marche aussi pour d’autres majors comme la Lufthansa qui va engranger un bénéfice d’exploitation de 1,04 milliard d’euros, sur un chiffre d’affaires de 30,02 milliard…

  2. Une fois encore, je ne peux accepter le ton employé…

    Si le fait d’acheter des Airbus justifie des louanges du ministre, pourquoi AF n’a t’elle pas été reçue lors de sa précédente commande ??? Faut-il rappeler qu’Air France a une commande d’une cinquantaine d’A320 en cours, qu’elle a aussi des commandes d’A380 et de A350 ?

    Voilà pour la forme !

    Pour le fond, ce que le SNPL dénonce (à très juste raison à mon sens), c’est une attitude plus globale du gouvernement qui crée une distorsion de concurrence entre les compagnies nationales et les autres (EasyJet, compagnies du golfe). C’est bien beau de chiffrer ce que cette commande rapporte (ce dont je me réjouis), mais il ne faudrait pas oublier ce que l’emploi direct et indirect généré par nos compagnies rapporte… Car EasyJet n’a pas beaucoup de pilotes basés sur notre territoire et il a fallu l’intervention du même SNPL pour qu’elle accepte de payer ses charges sociales en France, au grand bonheur du gouvernement qui n’a alors pas félicité AF.

    Encore une fois, ce « papier » s’apparente plus à du AF bashing sans prendre le soin de tenter de comprendre les véritables enjeux. Rappelons pour terminer que le SNPL est un syndicat NATIONAL, qui dépasse largement le cadre d’AF. D’ailleurs, le préavis de grève déposé du 3 au 30 mai est bien un préavis NATIONAL, couvrant AF, Corsair, Aigle Azur, EasyJet, HOP et toutes les compagnies Françaises. Ce préavis est destiné (entre autres), à faire réfléchir le gouvernement sur son attitude envers l’aviation NATIONALE, pas envers AF.

    Il n’aurait pas fallu réfléchir longtemps pour sortir un article plus neutre.

  3. Le syndicalisme à la francaise est la gangrene de l’innovation et du progres. Air France a été une grande compagnie mais, a cause des syndicats (entre autres), elle n’a pas pris le virage quand elle avait encore la possibilité de le faire comme la Lufthansa ou d’autres. L’immobilisme et le corporatisme des syndicats de navigants fait qu’aujourd’hui un PN Air France vole moins que ses collegues Lufthansa, KLM, ou autre et en plus il coute plus cher ! Combien de compagnie accorde 7 jours de repos consecutifs par mois ?. Combien de compagnie offre des jours de repos si il manque des couvertures dans le poste repos ou si l’avion est un peu en retard ? A par Air France aucune ! Cela a un cout mais surtout pas touche au acquis sociaux !!!

  4. @MaD TeaMon

    Si je partage votre point de vue sur le syndicalisme en France, je ne partage pas votre point de vue sur le SNPL. Même le PDG d’Air France a reconnu dans le SNPL un syndicat constructif et qui défend très concrètement ses pilotes. C’est plutôt rare en France… Par contre, je connais beaucoup d’autres syndicats de pilotes qui sont effectivement dans l’immobilisme et la conservation des « avantages acquis ». Ce n’est pas le cas du SNPL. Ce n’est pas non plus pour cette raison si les pilotes AF volent moins que les autres où coûtent plus cher ! Votre raccourci (souvent entendu) montre votre peu de connaissance du milieu…
    Vos exemples en sont la preuve : je suis pilote (le SNPL est un syndicat de pilotes) et je n’ai JAMAIS eu 7 jours de repos d’affilé sur mon planning (sauf vacances…). Le reste me fait plutôt penser à des mesures concernant les PNC… et ne concernant donc pas le SNPL !
    Quant à « touche pas aux acquis », demandez donc aux PNC ce qu’ils ont perdu ces derniers temps et on en reparlera… Si vous les enviez, surtout, n’hésitez pas à postuler dès que les embauches reprendront.

  5. Ce que dénonce le SNPL, c’est pas que l’on félicite une compagnie qui achète Airbus, c’est que ce ne soit pas AUSSI fait lorsque AF en commande…

    Et si le gouvernement mettait autant d’ardeur à aider AF à se développer, non seulement les commandes fleuriraient mais en plus, ça ferait de l’emploi direct et indirect sur la régions parisienne. Vu les chiffres du chômage, ça serait peut-être une bonne idée non ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 415 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages