1 mars 2024
Boeing 777 Air France en vol

Boeing 777 Air France © AeroWorldPictures

Le point Transform 2015

Partages
Boeing 777 Air France en vol
Boeing 777 Air France © AeroWorldPictures

La Direction d’Air France a présenté hier matin au Comité Central d’Entreprise, comme prévu, un point d’étape du plan Transform 2015.

Le redressement d’Air France est engagé et Transform 2015 produit ses effets. Au premier semestre, la mise en œuvre des mesures du plan a permis au résultat d’exploitation de s’améliorer de 100 millions d’euros. Cependant, sur l’année 2013, le Groupe Air France n’atteindra pas l’objectif de retour à l’équilibre.

Pour assurer la pérennité de l’entreprise et garantir la poursuite des investissements pour le client, le retour à l’équilibre est impératif en 2014. Ce retour à l’équilibre nécessite le déploiement de tous les plans d’actions prévus et la finalisation de Transform 2015, qui passe par des mesures additionnelles de réduction des coûts et l’accélération du redressement du court et moyen-courrier et du cargo.

Publicités

Des mesures complémentaires de réduction des coûts dans toute la Compagnie

Le sureffectif estimé pour 2014 s’élève à 2 800 personnes. De nouveaux Plans de Départs Volontaires seront mis en oeuvre. Ils feront l’objet d’un dialogue approfondi avec les représentants du personnel et syndicaux à compter du 4 octobre. Par ailleurs, Air France va poursuivre sa politique de modération salariale en 2014 et une meilleure adaptation des coûts de l’entreprise à la saisonnalité de l’activité sera nécessaire.

Accélération du redressement du court et moyen-courrier et du cargo

Concernant l’activité court et moyen-courrier, le Groupe Air France entend maintenir sa forte présence sur le marché français. Il a donc fait le choix de développer l’activité de Transavia France au départ de Paris-Orly, d’ajuster son réseau domestique point-à-point et bases de province, d’augmenter  la saisonnalisation de l’offre et d’engager une réorganisation des escales françaises.

• Transavia France, qui exploitera 5 appareils supplémentaires dès la saison été 2014, va développer son offre vers de nouvelles destinations européennes à fort potentiel au départ de Paris-Orly. En parallèle, le réseau point-à-point et bases de province d’Air France sera ajusté à la baisse. En outre, l’ajustement saisonnier du programme appliqué dès 2013 aux bases de province a montré son efficacité et sera accentué en 2014.

• Pour toutes les escales françaises, un changement dans les modes de production est nécessaire pour rapprocher le Groupe Air France des standards du marché, mieux traiter les clients et réduire les coûts de façon pérenne. Cela induira des réorganisations de processus et un plus grand recours à la sous-traitance. Les objectifs, escale par escale, seront précisés au CCE du 4 octobre prochain.

Concernant l’activité cargo, l’apport du fret en soutes reste indispensable à l’économie du long-courrier. Par ailleurs, les capacités cargo des soutes des avions passagers acheminent une part croissante du fret aérien mondial et le marché mondial du fret aérien est durablement en surcapacité. Dans ce contexte, Air France a décidé de recentrer sa flotte tout cargo sur ses deux Boeing 777F. Les Boeing 747 tout cargo quitteront la flotte à l’horizon 2015 parallèlement à la sortie des Boeing 747 de la flotte passage.

Par ailleurs, l’activité magasin de fret de Paris-Orly, qui n’a jamais atteint la taille critique, opère aujourd’hui à des coûts hors marché. Pour cette raison, un projet d’externalisation sera mis en œuvre en 2014.

Un développement ambitieux des secteurs en croissance

La croissance se poursuivra en long-courrier et de nouvelles lignes continueront d’être ouvertes. En parallèle, le renouvellement de la flotte long-courrier sera accéléré, avec la sortie anticipée des Boeing 747 à l’horizon 2015 et l’arrivée des Boeing 787 et Airbus 350, respectivement à horizon 2017 et 2018.

A Paris-Charles de Gaulle, un nouveau plan « Avenir du hub » est mis en place pour développer l’attractivité et la compétitivité de la plate-forme. Il s’appuiera notamment sur le développement des évolutions technologiques au passage, ainsi que sur la dynamique de montée en gamme des produits et services d’Air France.

Dans l’activité engineering et maintenance, Air France poursuivra son développement sur les produits Moteurs et Equipements auprès de ses clients externes. Cette stratégie contribue au redressement d’Air France par une baisse des coûts de maintenance et une contribution positive au résultat d’exploitation.

Partages

3 thoughts on “Le point Transform 2015

  1. Ouahhh ! Deux articles factuels d’un coup sur Air France… Ca faisait au moins… qu’on avait pas vu ça ! Où sont les détracteurs perpétuels ? En vol sur R…air ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Déjà titulaire du CCA ?
PNC en compagnie ?
En recherche de compagnie ?
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 26 438 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages