26 juin 2020

A de Juniac © priceminister - Crédits:Mazen Saggar

Transform 2015, où va-t-on ?

Transform 2015 commence a être plus intéressant que Plus belle la vie !

Partages
A de Juniac © priceminister – Crédits:Mazen Saggar

Tous les jours un nouveau rebondissement dans le plan Transform 2015. Hier on apprenait que les pilotes volontaires pour travailler 15% de plus au sein de la filiale déficitaire d’Air France, Transavia, allaient toucher une prime d’environ 6 mois de salaire. Le salaire moyen pour un pilote Air France étant pour un co-pilote de 9625 euros par mois et celui d’un commandant de bord de 16466 euros par mois nous vous laissons le soin de faire le calcul. Pour vous aider vous faites 40 pilotes multipliés par 60 000 euros et vous ne devriez pas être loin du montant global… Soyons honnête et précisons que cette prime représente 50% de l’économie faite par Air France en matière de salaire mais, comme Transavia est une filiale Air France sous perfusion Air France…

Pendant ce temps les hôtesses de l’air et stewards ont dit NON à Transform 2015 à deux syndicats contre un. Mais, comme la direction est fair play elle a proposé le même dispositif d’incitation que pour les pilotes mais les syndicats ont refusé, c’est en tout cas ce qu’a indiqué un porte-parole d’Air France. Les compositions équipage ne faisant pas partie, semble-t-il, de l’accord PNC la direction devrait prochainement revoir à la baisse le nombre d’hôtesses de l’air et de steward à bord des avions.

Quoi qu’il en soit Alexandre de Juniac a déjà indiqué qu’étant donné que la plus grande population de l’entreprise avait accepté le plan (personnel sol) il serait appliqué avec ou sans l’accord des PNC. Il a aussi précisé qu’il n’y aurait pas de nouvelle négociation et que le plan de substitution pour les hôtesses de l’air et stewards sera moins favorable que ce qui était négocié dans Transform 2015…

Partages

9 thoughts on “Transform 2015, où va-t-on ?

  1. Cette prime vise à compenser le fait que la rémunération qui sera perçue par ces PNT sera celle de Transavia France pendant la durée du détachement.

    1. Lionel Guerin, PDG Transavia, a indiqué que les pilotes seraient payés aux conditions Air France et voleront 15% de plus, ils devraient donc gagner plus ! La prime n’est qu’une prime pour motiver, ni plus ni moins…

  2. Mise au point officielle publiée hier :
    Les pilotes seront détachés sur la base du volontariat aux conditions d’emploi et de rémunération de Transavia France.

  3. Source AFP
    « La compagnie Transavia France, filiale à bas coûts du groupe Air France, sera bénéficiaire dès l’an prochain et se présente comme le principal rempart à l’expansion des rivales low cost, estime jeudi son PDG dans un entretien à l’AFP.

    Air France, pour gommer le sureffectif, a proposé à ses pilotes une « incitation financière », estimée à plusieurs dizaines de milliers d’euros, pour les encourager à travailler chez Transavia.
    Les personnels, du sol et aux navigants, sont eux aussi invités à venir travailler « aux conditions de rémunération et de travail de Transavia », a expliqué le dirigeant.

    1. Ca ne veut pas dire que les pilotes seront aux conditions et salaire Transavia. Pour le bénéfice il disait déjà cela il y a un an 😉

  4. L’info à été diffusée via un « Flash actu » et je vous confirme qu’il est indiqué que les conditions d’emploi et de rémunération seront bien elles de Transavia France qui sont moins favorables que celles d’Air France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 310 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages