1 mars 2024
Air France Airbus A320

© DR

Grève Air France à Orly

Grève des personnels Air France contre le projet de départ d’Orly…

Partages

Les syndicats représentant les salariés d’Air France ont appelé à la grève pour protester contre le projet de retrait de la compagnie aérienne de l’aéroport d’Orly.

Les syndicats représentant les travailleurs d’Air France ont appelé à la grève mardi 28 novembre. Elle fait suite à l’annonce d’Air France selon laquelle elle consoliderait ses opérations à l’aéroport Charles de Gaulle et mettra fin à la plupart des vols au départ de Paris-Orly.

Publicités

Les syndicats Force ouvrière (FO), UNSA et CFDT, trois des plus grands syndicats des salariés d’Air France, ont appelé à des arrêts de travail mardi à l’aéroport d’Orly.

Des membres de la CFDT organiseront également une manifestation à 10 heures à l’aéroport.

Aucune annulation de vol n’a été annoncée, mais il est possible que les grèves entraînent des perturbations et des files d’attente plus longues que d’habitude à l’aéroport.

Le projet d’Air France, annoncé à la mi-octobre, mettrait fin à toutes les opérations de la compagnie au départ de l’aéroport de Paris-Orly (à l’exception des vols vers la Corse), supprimant ainsi les vols intérieurs entre Paris-Orly et Nice, Toulouse et Marseille.

L’objectif est de regrouper l’ensemble des dessertes parisiennes sur l’aéroport Charles de Gaulle, où elle opère déjà de nombreux vols internationaux ainsi que des liaisons intérieures. Ce processus progressif qui a débuté en novembre 2023 permettra à terme de déplacer la quasi-totalité des vols d’Air France hors d’Orly d’ici 2026.

Le président du syndicat CFDT, Christophe Dewatine, a déclaré à l’AFP que “des conséquences sociales graves sont en jeu” concernant le plan Air France. Il a déclaré :

Nous allons tout faire pour qu’il y ait une forte participation (…) L’idée n’est pas d’empêcher les clients de prendre l’avion, mais de montrer notre opposition à ce projet.

Christophe Dewatine

Le syndicat FO écrit dans son communiqué :

La direction souhaite que 600 de ses salariés de sa base sud aillent travailler à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Ce ne sont pas seulement nos collègues, mais des familles entières, qui paieront le prix fort de ce projet.

Syndicat FO

Selon Air France, environ 430 personnels au sol et 170 agents de maintenance seraient concernés par ce changement. 

La compagnie a fait valoir qu’un grand nombre de ces mêmes vols resteraient, précisant que les vols entre Paris et Toulouse, Marseille et Nice seront maintenus à 90% niveaux actuels, et à 100% pour les liaisons entre Paris et les départements et territoires français d’outre-mer.

Espérons que cette grève Air France à Orly ne sera pas le début d’un mouvement long et pénalisant pour les passagers…

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Déjà titulaire du CCA ?
PNC en compagnie ?
En recherche de compagnie ?
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 26 438 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages