15 avril 2024
Boeing 787 British Airways

Boeing 787 British Airways © British Airways

Hôtesse de l’air ivre !

L’hôtesse de l’air était ivre et peut être même sous l’emprise de la drogue…

Partages

Une hôtesse de l’air de British Airways a été arrêté pour avoir été ivre et peut-être même drogué lors d’un vol de Gran Canaria à Londres Gatwick. Cela a été confirmé par un porte-parole de la police du Sussex.

L’hôtesse de l’air a été débarqué de l’Airbus A320 sous le regard des passagers par des membres de la police.

Publicités

Jeudi dernier, la police a été appelée pour se rendre sur le vol BA2601 de British Airways. Les pilotes avaient communiqué par radio pour faire part de leurs inquiétudes concernant l’hôtesse de l’air. En plus de soupçonner que l’hôtesse de l’air était ivre, il a été rapporté que des collègues craignaient également qu’elle ne soit droguée.

L’hôtesse de l’air ivre de British Airways de 41 ans a été testé positive à un alcootest à son arrivée à l’aéroport de Gatwick. Elle a été immédiatement placée en garde à vue pour interrogatoire. Un porte-parole de la police de Sussex a commenté :

Les agents ont arrêté une femme de 41 ans, soupçonnée d’exercer une fonction dans l’aviation alors qu’elle dépassait la limite d’alcool autorisée, contrairement à la loi de 2003 sur les chemins de fer et les transports. Elle a été libérée sous caution, dans l’attente d’une enquête plus approfondie.

La limite légale d’alcoolémie pour les pilotes et le personnel de cabine n’est que de 20 milligrammes d’alcool pour 100 millilitres de sang, et il est généralement conseillé aux membres d’équipage d’arrêter de boire au moins huit heures avant un vol pour éviter d’enfreindre les règles.

En 2018, un pilote de Japan Airlines a été emprisonné pendant 10 mois après avoir été jugé plus de huit fois supérieur à la limite lorsqu’il est arrivé à l’aéroport d’Heathrow pour opérer un vol de retour vers Tokyo.

L’année suivante, une hôtesse de l’air d’American Airlines ivre a évité de justesse une peine de prison après avoir été reconnue coupable de s’être présentée au travail près de quatre fois au-dessus de la limite d’alcool.

L’hôtesse de l’air de British Airways est employée par BA Euroflyer, une filiale à bas prix de la compagnie aérienne, où les pilotes et le personnel de cabine sont payés beaucoup moins que leurs pairs à l’aéroport d’Heathrow.

British Airways a mis en place Euroflyer dans le cadre de son retour à l’aéroport de Gatwick suite à la pandémie. La compagnie aérienne insiste sur le fait que les bas salaires sont essentiels pour rendre l’entreprise viable face aux concurrents à petit budget qui dominent l’aéroport de Sussex.

Dans un communiqué, un porte-parole de la compagnie aérienne a déclaré que la compagnie aérienne aidait la police dans son enquête.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Déjà titulaire du CCA ?
PNC en compagnie ?
En recherche de compagnie ?
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 26 500 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages