18 janvier 2021
hotesse sexy

Des hôtesses et cliché coquin, les compagnies enquêtent

Un nombre croissant d’hôtesse de l’air ont eu recours à la vente de clichés coquins sur les réseaux sociaux pour gagner de l’argent pendant la pandémie.

Partages

British Airways et easyJet enquêtent sur le personnel de cabine présent sur OnlyFans.

Un nombre croissant d’hôtesse de l’air ont eu recours à la vente de clichés coquins sur les réseaux sociaux. Cela pour gagner de l’argent pendant la pandémie.

Suite à la révélation qu’une hôtesse de l’air de British Airways vendait des clichés coquins à OnlyFans pour gagner de l’argent pendant la pandémie, de plus en plus de compagnies aériennes enquêtent maintenant sur des allégations similaires.

Certains membres d’équipage de British Airways, d’easyJet ou de Ryanair ont des comptes sur les réseaux sociaux. Ils y publient des photos coquines d’eux en uniforme et à bord d’avions.

hotesse de l'air jambes

Selon The Sun, certaines des hôtesses impliquées vendent des collants et des chaussures usagés portés à bord pour plus de 320 $.

Les initiés disent que le nombre de PNC qui gagnent de l’argent de cette manière a augmenté. Cela fait suite à la pandémie de coronavirus.

Un compte Instagram appelé « Cabin Crew Used » a été créé en juillet pour vendre des sous-vêtements, des photos et des vidéos.

Le compte i,dique: « Je suis membre du personnel de cabine. J’ai utilisé des collants PM pour les photos et les vidéos. »

Une hôtesse de l’air Ryanair, qui n’a pas de nom répertorié, gère également une page OnlyFans, où elle facture 18 $ par mois pour s’abonner.

Une hôtesse de l’air easyJet a également ouvert un compte torride en mars, juste au moment où la pandémie de coronavirus a éclaté. Dans sa description, l’hôtesse de l’air se décrie comme une « hôtesse de l’air de MILF à Londres, ici pour s’occuper de tous vos besoins coquins fétichistes des pieds ». Le compte publie régulièrement des clichés coquins à côté du logo easyJet.

hotesse de l'air pieds

Plus tôt ce mois-ci, une hôtesse de l’air britannique a révélé comment le personnel de cabine vendait ses collants usagés sur eBay pour gagner de l’argent. S’adressant au Sun, un employé de l’aéroport de Manchester a déclaré :

Des tas de filles le font. Certains utilisent eBay et d’autres utilisent d’autres sites pour les vendre. Il est surprenant de voir combien de personnes veulent les acheter. Ils ne sont pas particulièrement bien payés, donc beaucoup d’entre eux pensent : « Pourquoi pas ?»

Un autre a déclaré :

Tout le monde le fait. Vous pouvez également obtenir 50 £ pour une paire de chaussures et de collants usagés.

Un autre PNC a indiqué que ce type de comportement existait depuis des années et n’a pas été surpris qu’il ait augmenté pendant la pandémie :

Je ne trouve pas cela surprenant, car cela dure depuis un certain temps ». Mais je pense qu’à cause du COVID, de plus en plus de PNC essaient de gagner de l’argent en parallèle. Les gens vendent des chaussures et des collants depuis des années. Tant que personne n’est blessé, je me fiche de ce que les gens font en privé. Mais je pense qu’en raison de la pandémie, le personnel de cabine choisit de faire de plus en plus. Chez British Airways, le personnel a subi des réductions de salaire. Peut-être que cela a poussé les gens plus loin, et plus d’équipages de cabine le font.

British Airways, Ryanair et easyJet enquêtent…

Partages

13 thoughts on “Des hôtesses et cliché coquin, les compagnies enquêtent

  1. Pourquoi s’arrêter à cela uniquement ? Autant se lancer dans une carrière X, secteur qui ne connaîtra jamais la crise et qui paye vite et bien… en plus quand on aime le contact on est servi..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partages