5 mars 2021
Norwegian, en difficulté financière

Boeing 787 Norwegian © DR

Le gouvernement soutient Norwegian

Le gouvernement norvégien soutient un nouveau plan de sauvetage pour sauver Norwegian Air Shuttle

Partages

Le gouvernement norvégien soutient un nouveau plan de sauvetage permettant à la compagnie aérienne à bas prix Norwegian Air Shuttle d’échapper à la faillite. C’est un changement de la position gouvernementale qui avait précédemment refusé d’aider la compagnie aérienne.

La coalition de centre-droit d’Oslo a déclaré jeudi matin qu’elle était « positive » quant au plan de Norwegian de se recentrer sur la région nordique en mettant fin aux vols long-courriers à bas prix, en réduisant considérablement la dette et en mobilisant de nouveaux capitaux. Le gouvernement accordera un prêt hybride à Norwegian à condition que la compagnie aérienne lève au moins 4,5 milliards de couronnes norvégiennes (530 millions de dollars) auprès d’investisseurs institutionnels. Elle devra également achever sa restructuration qui devrait réduire fortement sa dette. Iselin Nybo, ministre du Commerce et de l’Industrie, a déclaré :

Le plan semble plus robuste que celui que nous avons refusé en octobre. C’est pourquoi nous sommes désormais résolus à y contribuer.

Iselin Nybo

Le rejet par le gouvernement d’un deuxième sauvetage de Norwegian à l’automne a fait du transporteur la plus grande victime de la crise qui secoue l’industrie de l’aviation en raison de Covid-19. Elle a été contrainte de chercher la protection des créanciers en Irlande et en Norvège. La Norvège a souligné qu’elle ne voulait pas devenir actionnaire de Norwegian mais qu’elle voulait simplement aider le secteur de l’aviation local. Jacob Schram, directeur général de Norwegian, a déclaré que le soutien du gouvernement montrait que la compagnie aérienne allait dans la bonne direction.

Norwegian a été confrontée à une situation très difficile et exigeante en raison de la pandémie, et le soutien du gouvernement augmente considérablement nos chances de lever de nouveaux capitaux et de nous aider à traverser le processus de reconstruction dans lequel nous sommes actuellement.

Jacob Schram

Le fardeau de la dette a augmenté rapidement alors qu’il poussait de manière agressive des vols long-courriers vers les États-Unis et l’Asie. Il a déclaré la semaine dernière qu’il supprimerait plus de 2000 emplois – plus de la moitié à sa base de Londres Gatwick – en se repliant sur des vols dans les pays nordiques et de là vers le reste de l’Europe. Les actionnaires existants seront pratiquement anéantis pour la deuxième fois en un an, ne détenant que 5% de la nouvelle compagnie aérienne. Les créanciers recevraient environ un quart d’actions pour réduire le fardeau de la dette, tandis qu’une levée de capitaux fournirait les 70% restants des actions.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jooble
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 30 689 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages