4 août 2020
snpnc air france

logo SNPNC Air France © SNPNC

Air France, le SNPNC valide la RCC

Le plan de sauvetage Air France implique la suppression de 1700 postes de PNC. Le SNPNC Air France valide la RCC

Partages

Le plan de sauvetage Air France implique la suppression de 1700 postes de PNC. Le SNPNC Air France valide le projet de rupture conventionnelle collective (RCC) après plusieurs semaines de négociation.

Cette convention va permettre aux hôtesses de l’air et stewards qui le souhaitent de quitter l’entreprise sur la base du volontariat. Les pilotes ont signé la leur un peu plus tôt et, selon nos informations, les candidats au départ sont plus nombreux que les places disponibles, bonne nouvelle pour l’emploi !

Pour les hôtesses de l’air et stewards c’est une rupture de contrat pour un départ à la retraite ou pour un nouveau projet professionnel. Les conditions pour pouvoir profiter de cette disposition :

  • être en CDI depuis au moins 10 ans (à compter du 1er jour ouvrable suivant la validation de l’accord par la DIRECCTE) ;
  • être affecté en France Métropolitaine ou aux Antilles ;
  • être présent/payé pendant la phase de recueil de candidature de volontariat (le PNC en congés parental depuis moins de 6 mois est éligible. Les PNC hors effectif mais dont le retour est prévu pendant la phase de recueil avant le 16 septembre sont éligibles) ;
  • ne pas faire l’objet d’une procédure de cessation d’activité ;
  • ne pas faire l’objet d’une procédure de licenciement pour motif personnel ;
  • ne pas avoir déposé un dossier d’inaptitude définitive auprès du CMAC ;
  • ne pas avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite CNAV au 16 septembre 2020.

Le SNPNC Air France valide la RCC et les volontaires ont jusqu’au 15 septembre pour déposer leur dossier.

La direction Air France continue de travailler sur le plan de restructuration. Il sera présenté à la fin du mois de juillet 2020. Ce plan va permettre au groupe Air France – KLM de réduire la voilure le temps que la crise du coronavirus ne soit plus qu’un lointain souvenir.

Rappelons qu’une RCC, contrairement à un PDV, permet d’embaucher rapidement après sa mise en place pour répondre à l’augmentation d’activité.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 243 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages