3 août 2020
Alexandre de Juniac

Alexandre de Juniac © Air France

Les prix des billets d’avion vont flamber

Les prix des billets d’avion vont flamber, c’est du moins le résumé de l’intervention de l’ancien patron du groupe Air France – KLM a un média économique.

Partages

Les prix des billets d’avion vont flamber, c’est du moins le résumé de l’intervention de l’ancien patron du groupe Air France – KLM a un média économique.

Alexandre de Juniac a indiqué lors d’une interview que le projet de condamner la place centrale dans les avions pour respecter la distanciation sociale était le meilleur moyen de voir le prix des billets d’avion flamber et limiter encore plus le transport aérien mondial. Le président de IATA est catégorique faire voler un avion au 2/3 rempli est tout simplement pas rentable ! Pour lui pas beaucoup de possibilité :

Soit l’avion peut voler et on gagne un tout petit peu d’argent sur le vol, soit il ne peut pas voler… ou alors on augmente le prix des billets et c’est au minimum de 50%, ce n’est pas rien…

A de Juniac

L’air dans les avions de ligne

Les avions de ligne sont pourtant connus pour avoir un système de ventilation des plus performants. Une moitié de l’air est injecté depuis l’extérieur après être passé par les réacteurs. En haute altitude il y a peu de risque de trouver des virus et, de plus, chauffés par les réacteurs ils n’auraient aucune chance de survie.

L’autre moitié est recyclée entre 15 et 30 fois par heure. Ce recyclage se fait par le passage dans des filtres de type HEPA, High Efficiency Particle Filters, qui neutralisent 99.9% des microbes aériens. L’air à bord des avions répond aux exigences de celui retrouvé dans les hôpitaux ! De plus, l’air est injecté par le plafond et capturé au niveau du sol limitant ainsi les risques de contamination sur le plan horizontale.

Le trafic aérien en 2020

Au niveau mondial IATA prévoit une baisse, pour 2020, du nombre de passagers de 1.2 milliards. Cette baisse représente 25% ! Si on ajoute une hausse de 50% du prix du billet la baisse serait encore bien plus importante et ce serait un grave recul dans la démocratisation de ce mode de transport.

Le coronavirus a déjà fortement impacté le secteur aérien et si de tels mesures devaient être prises, avec l’augmentation du prix des billets d’avion, l’impact serait bien plus important et les compagnies aériennes en difficulté avant la crise pourraient ne jamais passer le cap.

Partages

9 thoughts on “Les prix des billets d’avion vont flamber

    1. Les chiffres parlent d’eux mêmes…
      bilan 2011: résultat exploitation 353 millions en negatif
      bilan 2015: résultat exploitation 816 millions en positif
      dette en 2011: 6.5 milliards d’euro
      dette en 2015: 1.66 milliards…
      et pour 2019:
      bilan 2019: résultat exploitation 1.1 milliard en positif
      dette en 2019: 6.15 milliards d’euro

  1. Y’a un truc qui me fait halluciner dans toutes ces entreprises des années et des années de bénéfices et une perte d’activité de quelques semaines voir quelques mois et c’est la grosse crise que faites vous des milliards amassés ?

    1. Ben, c’est comme vous (nous):
      Des années et des années de salaire et quelques mois sans revenus c’est la grosse crise…
      Que faites vous de tous ces milliers d’euros amassés ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 234 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages