sam. Sep 21st, 2019
Boeing 737 Norwegian

Norwegian Air Shuttle B737 © DR

Norwegian esquive la faillite

Norwegian était de plus en plus proche de la faillite et c’est maintenant l’Etat norvégien qui va la sauver via la banque publique DNB Bank.

Partages

Norwegian était de plus en plus proche de la faillite et c’est maintenant l’Etat norvégien qui va la sauver via la banque publique DNB Bank.

Norwegian vient de réussir à boucler une augmentation de capital de 310 millions d’euros afin de ne pas sombrer et éviter une faillite. La trésorerie de la lowcost est dans un état catastrophique. S’il y a des investisseurs privés, ceux actuellement au capital en l’occurrence, c’est la banque publique DNB Bank qui s’engage à garantir le capital restant.

De son côté IAG a clairement indiqué qu’elle sortait de Norwegian en revendant ses 4% du capital. L’Etat norvégien ne pouvait laisser couler Norwegian qui représente la plus grosse compagnie aérienne du pays et plus de 10 000 employés, une faillite était inevisageable. Si a cela on ajoute les conséquences pour les passagers d’une faillite soudaine couplé au statut un peu « bancal » de la Norvège dans l’Europe…

Cette augmentation de capital pourrait permettre à Norwegian de sortir la tête de l’eau. La lowcost a tout de même dégagé un excédent brut d’exploitation fin 2018 et ses couts sont bien inférieurs à ceux des autres compagnies aériennes, proches de Ryanair pour être précis…

Partages

2 thoughts on “Norwegian esquive la faillite

  1. une honte. C’est interdit pour une compagnie européenne mais eux ne sont pas européens, mais par contre profitent de tous les avantages de l’EU. Concurrence déloyale qui ne dérange pas nos élites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 624 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages