dim. Août 18th, 2019
Ben Smith d'Air Canada

Ben Smith © DR

Air France – KLM, usine à polémiques ?

Partages
Boeing 787 Air France
Boeing 787-9 Air France © Mathieu Douhaire

Air France – KLM vient de trouver son nouveau patron et, comme l’on pouvait s’en douter, les polémiques gonflent !

La principale concerne le salaire de Benjamin Smith. Syndicats et politiques hurlent au scandale à l’unisson. Le nouveau directeur du groupe va voir son salaire multiplié par 3 par rapport à celui de son prédécesseur.

La France insoumise, par la voix de son députe Alexandre Corbière a indiqué :

Pourquoi doit-il gagner 3 fois plus que son prédécesseur ? Alors qu’on refuse toute augmentation aux salariés.

Le PCF sur LCI demande à ce que l’on revienne sur ce « salaire mirobolant ». Selon le PCF, Benjamin Smith est « le même qui va expliquer aux salariés d’Air France qu’il faut aller vers la modération salariale ».

Déjà le salaire fixe de Benjamin Smith n’est pas multiplié par 3. Il passe de 600 000 euros à 900 000 euros. On est bien loin de l’augmentation mirobolante annoncée ! Mais oui, il y a une part variable pouvant atteindre 150% du fixe et une rémunération en action Air France – KLM. Donc oui, si Benjamin Smith réussi à obtenir de bons résultats sont salaire va fortement décoller, mais seulement si…

Et les autres ?

Et puis, franchement, par rapport à ses homologues il fait limite clochard le Ben Smith ! En 2015 Willie Walsh, patron de British Airways, a touché 8.871 millions d’euros. Carolyn McCall chez easyJet atteignait presque 8 millions d’euros en 2015. Elle n’était pas loin de 12 millions en 2014 !

Avec un maximum, non garanti, de 4.25 millions d’euros par an Benjamin Smith est encore loin de ce que peuvent encaisser ses homologues.

Pour une fois que la direction d’Air France – KLM a la chance d’avoir un pur produit de l’aérien qui a fait ses preuves et qui a clairement le potentiel de redresser la compagnie il faudrait peut-être se réjouir plutôt que de démarrer une nouvelle polémique, non ?

Partages

3 thoughts on “Air France – KLM, usine à polémiques ?

  1. Au delà du salaire, je suis étonné de la polémique sur sa nationalité.
    S’il y a bien une société qui travaille à l’international, c’est bien une compagnie aérienne. Alors qu’il soit français, Belge, Singapourien ou Canadien… du moment qu’il est bon !!!
    Et puis s’il ne l’est pas, sera-ce un problème de nationalité ? ou tout simplement de compétences ?
    Sur combien de sites avons-nous lu : « n’avons-nous de patrons français ?  » Peut-être qu’ils ne veulent pas venir chez AF (ce qui serait vraiment très grave), car nous avons besoin d’une belle et forte compagnie, et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.

  2. @ Icare : « Sauf que personne une fois de plus ne pose la question de savoir si il a négocié un parachute. »

    Laissez le travailler et si la compagnie se redresse fortement, ma foi, parachute ou pas, peu importe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 637 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages