Air France, chemises arrachées (suite) – PNC Contact
Nous sommes le mardi 18 décembre 2018

Air France, chemises arrachées (suite)

Air France avait fait le tour de la planète avec la photo des cadres de la compagnie aérienne fuyant les salariés avec leurs chemises arrachées.

DRH Air France évacué © DR

Air France avait fait le tour de la planète avec la photo des cadres de la compagnie aérienne fuyant les salariés avec leurs chemises arrachées. Hier a commencé le procès en appel de 12 salariés et ex-salariés de l’entreprise.

Les faits ont eu lieu le 5 octobre 2015 lors d’une manifestation contre un projet de restructuration qui menaçait la pérennité d’environ 2 900 emplois au sein d’Air France.

Les syndicats voient dans ce procès un procès « politique », ils rappellent que Manuel Valls, alors premier ministre, avait demandé des sanctions exemplaires. Philippe Martinez fait remarquer que, par contre, la violence patronale n’est jamais condamnée.

Les avocats d’Air France ont indiqué regretter ce nouveau procès :

Ils victimes de se replonger dans ces évènements, qui ont été choquants pour tous.

L’avocat des prévenus a, de son coté, plaidé pour une nullité de la procédure en indiquant qu’Air France devrait être également jugé pour délit d’immixtion dans un conflit social.

A quelques jours d’un mouvement social au sein d’Air France ce procès pourrait bien mettre le feu à la poudre.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 56 360 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages